AISLF

Appels à contributions

Anthropologie et sociétés, « Fin de vie et mourir dans un monde pluriel ».

1er novembre 2019

La revue Anthropologie et sociétés lance un nouvel appel à contribution d’articles pour son numéro qui paraîtra en mai 2021 et dont le thème sera « Fin de vie et mourir dans un monde pluriel ».

Date limite de soumission : 1er novembre 2019

Thématique
Dans le cadre de ce numéro, nous nous intéressons aux trajectoires de fin de vie et au mourir contemporain, marqué par une pluralité de manières de voir le monde, la vie, la mort, l’apport de la technologie biomédicale, les attentes et possibilités vis-à-vis des lieux où le mourir est possible (hôpital, institution de soins prolongés ou de soins palliatifs, domicile). Les personnes en fin de vie, leurs proches et accompagnants sont porteurs de normes et de valeurs façonnées, voire co-produites au fil des parcours individuels, de la maladie et du contexte plus large de vie. Les systèmes de référence sont pluriels où certes la culture (de classe, religieuse, ethnique) joue dans l’appréciation d’une bonne mort tout en reconnaissant que ces référents sont fluctuants au sein des divers ensembles (patients, proches, soignants – aux appartenances diverses). Saisir les espaces relationnels dans lesquels le mourir est vécu, les contextes et la qualité des interactions entre acteurs devient fondamental. Ces espaces sont parfois colorés par la famille, mais encore, cette famille est elle aussi en mouvance (composition, recomposition, locale, transnationale). Ils peuvent aussi renvoyer à des liens sociaux variés, de voisinage, d’entre-aide, associatifs, et ce faisant rendre compte (ici encore) d’une pluralité d’acteurs accompagnants, voire même impliqués dans les décisions qui jalonnent la trajectoire de la maladie et du mourir.
Dans une tentative de cerner le mourir dans sa contemporanéité (et de manière non-exclusive en contexte d’hyperdiversité), les articles qui seront proposés dans le cadre de ce numéro pourront aborder la mort et la fin de vie sous différents angles, en tenant compte du point de vue tant des personnes en fin de vie, de leur famille que des soignants, notamment :

  • Les expériences de fin de vie du jeune au grand âge ;
  • Diversité et fin de vie (mourir local, transnational, liens sociaux) ;
  • Subjectivités, intersubjectivités, normes, valeurs (bonne mort, souffrance, dévoilement, etc.)

De même, ce numéro cible les soins de fin de vie :

  • Aide médicale à mourir et euthanasie (polarisation des perspectives chez les soignants et les usagers, questions éthiques émergentes) ;
  • Diversité des soins palliatifs et de fin de vie (prise de décision et frontières Cure/Care, curatif/palliatif ; personnes qui en bénéficient et contextes qui y sont propices ; difficultés de parler des soins, difficultés de nommer la fin de vie ou la mort à l’horizon)
  • Organisation des soins et pratiques de soin dans différents lieux/institutions/localités

Modalités de soumission
Remise des propositions d’articles (titre et résumés de 10 à 15 lignes) avant le 1er novembre 2019, à adresser conjointement à sylvie.fortin@umontreal et j.le.gall@umontreal.ca

Appel complet à télécharger


AISLF : Présentation | Statuts | Déclaration d'éthique | Charte des CR et GT | Mentions légales

ASSOCIATION : Bureau | Annuaire | Adhésion | Cotisation | Partenaires | Rédoc | SociologieS

ARCHIVES : Mémoire | Anciens bureaux | Congrès AISLF


AISLF site version 7.0 | © 2013-2021 Jean-Yves Le Talec pour l'AISLF