AISLF

Appels à communications

L’éthique dans les recherches en terrains sensibles : enjeux épistémologiques et pratiques

15 juin 2021

Un colloque international intitulé « L’éthique dans les recherches en terrains sensibles : enjeux épistémologiques et pratiques » se tiendra les 2 et 3 décembre 2021 au Campus Condorcet à Aubervilliers (Paris, France). Des présentations en ligne sont envisagées pour permettre la participation d’intervenant·es ne pouvant pas se déplacer, au cas où les conditions sanitaires le nécessiteraient.

Date limite de soumission des propositions : 15 juin 2021

Thématique
L’éthique, définie comme une « démarche réflexive sur les valeurs et les finalités de la recherche scientifique » (Coutellec, 2019), est une dimension constitutive de la pratique de la recherche. Toutefois, son appréhension et sa gestion ne sont pas consensuelles : les dispositions juridiques et les pratiques effectives varient selon les pays, les institutions, les universités et les disciplines. La formalisation de l’éthique en recherche s’est initialement développée aux Etats-Unis dans le cadre d’expérimentations biomédicales dans les années 1970 (Grady, 2015 ; Larouche, 2019) ; la recherche européenne s’est pour sa part saisie relativement tardivement de ces questions (McKenzie, 2019). Le Règlement Général à la Protection des Données (RGPD), mis en application en 2018, est la première initiative européenne de développement d’un code de protection des données, et malgré plusieurs tentatives, de nombreux pays n’ont pas encore élaboré à l’échelle nationale de réglementation ou de code éthique et déontologique de la recherche (Béliard, Eideliman, 2008 ; Bosa, 2008 ; Clair, 2016). Les questions d’éthique, en dehors de sujets de recherche liés à la santé et/ou à des thématiques considérées comme sensibles par des organismes comme la CNIL1 (i.e. origine ethno-raciale, appartenances politiques et/ou religieuses, sexualité et santé) ont été peu investies d’autant plus de manière collective, par les chercheur·ses, universitaires ou praticien·nes.

L’objectif de ce colloque est donc de faire un état des lieux de la manière dont est prise en compte la question éthique en terrains sensibles et des enjeux qu’elle soulève pour les personnes enquêtées, les acteur·rices de terrain et les chercheur·ses dans le contexte contemporain : comment articuler les enjeux éthiques relatifs aux terrains sensibles avec le cadre légal, les postures épistémologiques et la pratique de recherche ? Une attention particulière sera accordée aux rapports de domination (genre, âge, sexualité, classe, race, etc.). Ces réflexions réuniront des expériences issues de différentes disciplines (sociologie, démographie, science politique, sciences du développement, anthropologie, histoire, psychologie, épidémiologie ou droit), mais également de différents pays, dans la mesure où l’encadrement de la recherche varie et où les questions se posent différemment selon les contextes locaux. Ces enjeux concernent non seulement le recueil de matériaux mais aussi l’ensemble du processus de recherche (conception de l’enquête, positionnement théorique, terrain, rédaction et restitution). Les communications pourront s’appuyer sur des données tant qualitatives que quantitatives, ou sur une articulation des méthodes.

  1. Axe 1 : Réglementations des pratiques
  2. Axe 2 : Le positionnement du/de la chercheur·se en terrains sensibles
  3. Axe 3 : Les effets de la recherche en terrains sensibles sur le/la chercheur·se
  4. Axe 4 : Penser l’impact de la recherche sur les personnes enquêtées en terrains sensibles

Voir l’appel complet

Modalités de soumission des propositions
Le présent appel souhaite recueillir des propositions de communications en français ou en anglais. Il s’adresse donc aux chercheur·ses, aux professionnel·les et aux militant·es, dont les activités sont relatives à des terrains sensibles et soulèvent des questions éthiques.

Les propositions de communications de 3000 à 5000 signes maximum (espaces compris) comprendront titre, résumé et principales références bibliographiques, ainsi qu’une courte présentation de l’auteur·e (statut, discipline, rattachement institutionnel). Si la proposition s’inscrit dans un ou plusieurs axes ci-dessus (liste non exhaustive), il devra figurer sur la proposition. Une fois réceptionnées, les propositions seront envoyées anonymement aux membres du comité scientifique.

Les propositions doivent être envoyées avant le 15 juin 2021, à l’adresse suivante : terrainssensibles2021@gmail.com.


AISLF : Présentation | Statuts | Déclaration d'éthique | Charte des CR et GT | Mentions légales

ASSOCIATION : Bureau | Annuaire | Adhésion | Cotisation | Partenaires | Rédoc | SociologieS

ARCHIVES : Mémoire | Anciens bureaux | Congrès AISLF


AISLF site version 8.0 | © 2013-2021 Jean-Yves Le Talec pour l'AISLF