AISLF

Livres parus en 2008

MixitéS. Variations autour d’une notion transversale,

Beate Collet & Claudine Philippe (dir.)

Beate Collet & Claudine Philippe (dir.), MixitéS. Variations autour d’une notion transversale, Paris, L’Harmattan, Coll. Logiques sociales, 2008, 286 p.

Le vocable « mixité » est omniprésent dans les médias, dans les débats politiques et aussi dans les sciences sociales. La mixité concerne tantôt les rapports hommes-femmes, tantôt les rapports sociaux ou interculturels. Sa signification n’est pas univoque et ne cesse de nous interroger.
Les quinze auteurs qui ont contribué à cet ouvrage récusent l’idée que la mixité soit une simple pétition de principe et l’interrogent à l’école, au travail, dans le quartier, dans l’espace public et dans le couple. Ce faisant, ils contribuent à conceptualiser la notion. En affirmant sa mise à l’épreuve par l’enquête et en insistant sur sa transversalité, la notion permet de saisir autrement les inégalités, les ségrégations ou les discriminations. Étudier les MixitéS signifie la remise en cause des attributions héritées, tant sexuées, que sociales et culturelles, s’inscrivant ainsi dans les interrogations contemporaines sur la démocratie.

Beate Collet est sociologue, maître de conférences à Paris-Sorbonne (Paris IV). Ses travaux portent sur la mixité conjugale et les processus d’intégration sociale et citoyenne en Europe.
Claudine Philippe est sociologue, ingénieure à l’INSERM, membre du laboratoire IRIS. Ses travaux portent sur les rapports sociaux de sexe, au croisement du couple, de la santé et des professions.

Beate Collet et Claudine Philippe sont membres de l’AISLF.


AISLF : Présentation | Statuts | Déclaration d'éthique | Charte des CR et GT | Mentions légales

ASSOCIATION : Bureau | Annuaire | Adhésion | Cotisation | Partenaires | Rédoc | SociologieS

ARCHIVES : Mémoire | Anciens bureaux | Congrès AISLF


AISLF site version 7.0 | © 2013-2021 Jean-Yves Le Talec pour l'AISLF | Visiteurs connectés : 5