AISLF

Appels à contributions

Ouvrage : « Dynamique de la protection sociale de l’enfance en Afrique »

20 janvier 2022

La protection sociale de l’enfance renvoie à un ensemble de mesures qui visent à atténuer chez cette catégorie sociale la pauvreté, à gérer ses risques individuels et à promouvoir sa croissance équitable et durable. Au-delà des visions idéologiques et des co-représentations sociales au sujet de l’enfance, les réalités qu’offre l’environnement socio-économique africain permettent de rapporter le point de vue anthropologique plus concret sur le sens et la valeur des expériences vécues des enfants.

Date de soumission : 20 janvier 2022

Thématique
Le concept de « dynamique » fait référence à la proactivité, ou mieux à toute force mouvante et/ou active qui entraine la mise en mouvement d’un système. À l’image de la société qui n’est nullement statique (Balandier, 1971), la protection sociale de l’enfance en Afrique est en aménagement constant. Selon l’acception commune, la protection sociale fait appel à tous les mécanismes de prévoyance collective qui permettent aux individus de faire face aux conséquences financières des risques sociaux. Celle de l’enfance renvoie aux mécanismes permettant de faire face à toutes les situations susceptibles de compromettre sa sécurité économique et sociale. Ces situations sont par exemple la maltraitance, le non-respect de leurs droits, la traite et l’exploitation sexuelle (Mbassa Menick, 2002 et 2009). La protection sociale de l’enfance revêt deux objectifs majeurs : sur le plan matériel, il est question de permettre aux enfants de survivre en cas de difficultés liées à la non prise en charge au sein de l’unité domestique. Au niveau social, il s’agit de réduire l’inégalité liée aux risques de la vie et de leur assurer un minimum d’assistance et d’encadrement.

Le dispositif de protection sociale de l’enfance en Afrique a véritablement pris corps en 1999 à la faveur de l’effectivité de la mise en application de la charte africaine des droits et du bien-être de l’enfant. L’implémentation de cette politique par les États africains est marquée par des actions concrètes qui visent soit la prévention et le traitement des cas signalés, soit la rééducation de l’enfance en danger moral et physique. C’est ainsi qu’à tous les niveaux, les travailleurs sociaux s’attèlent à ces différentes tâches. Le système de protection sociale de l’Enfance désigne ainsi « un ensemble de lois, politiques, règlementations et services nécessaires dans tous les secteurs sociaux – en particulier l’action sociale, la santé, la sécurité et la justice – et les groupes communautaires et confessionnels et autres prestataires de services privés. »

Les contributeurs peuvent s’intéresser aux différents axes suivants :

  1. Historicité du droit de l’Enfance : ruptures et permanences du mouvement au regard du contexte africain.
  2. Dynamique plurielle et stratégies sectorielles de la protection sociale de l’Enfance en Afrique : enjeux et perspectives liés au contexte économique et socio-anthropologique.
  3. Applicabilité des instruments juridiques (nationaux et internationaux) de protection de l’Enfance en contexte africain : défis et perspectives.
  4. Le travail des enfants en Afrique : entre droits et obligations.
  5. De la co-protection sociale contre le trafic, la traite et l’exploitation sexuelle des enfants en Afrique.

Lire l’appel complet

Soumission d’articles
Les chercheurs, universitaires et professionnels intéressés par cet appel sont priés d’envoyer leur proposition sous la forme d’un résumé ou abstract (problème central, hypothèse, méthodologie, résultats préliminaires et mots-clés) avant le 20 janvier 2022, à l’adresse suivante : afojiotsa@yahoo.com.

Chaque proposition, en français ou en anglais, devra comporter un résumé ou abstract (300 mots au maximum ; police : Times New Roman ; interligne : 1 ; Taille : 12) assorti de 5 mots clés et, suivi du nom, prénom, affiliation et grade de l’auteur.

NB : Les contributeurs devront faire ressortir en première page : nom(s) et prénom(s), affiliation institutionnelle, grade et axe de réflexion choisi.


AISLF : Présentation | Statuts | Déclaration d'éthique | Charte des CR et GT | Mentions légales

ASSOCIATION : Bureau | Annuaire | Adhésion | Cotisation | Partenaires | Rédoc | SociologieS

ARCHIVES : Mémoire | Anciens bureaux | Congrès AISLF


AISLF site version 8.0 | © 2013-2022 Jean-Yves Le Talec pour l'AISLF