AISLF

Appels à contributions

Santé publique, « La santé publique à l’épreuve de la Covid-19 »

15 septembre 2020

Pour un numéro spécial consacré à la Covid-19, la revue Santé publique lance un appel à contribution sur le thème : « La santé publique à l’épreuve de la Covid-19 ».

Date limite de soumission des propositions : 15 septembre 2020

Thématique
L’épreuve de la Covid-19 nous invite à analyser les types de politiques publiques proactives et rétroactives qui se sont déployés en réponse à l’épidémie, et les facteurs qui ont orienté les choix opérés. Diverses options ont concerné les campagnes d’éducation pour la santé, le dépistage par test, le traçage, l’identification des personnes contact, l’isolement individuel, l’hospitalisation et la réanimation éventuelle, le confinement généralisé, la gestion des cas suspects... Dans la construction de ces réponses, quelles places ont pris les institutions et organisations dédiées à la santé publique ? Quels rôles ont joué différents acteurs : scientifiques, politiques, professionnels de santé et du monde associatif ? Quelles approches et stratégies de santé publique ont été mobilisées ? Dans le temps de l’urgence, le risque est grand de se limiter à des approches verticales et hospitalo-centrées, de porter une moindre attention aux soins de première ligne, au secteur des aides et soins de longue durée, à la prévention et la promotion de la santé. Le risque est aussi de perdre de vue les enjeux de démocratie sanitaire, de démocratie voire le vécu individuel et collectif de la crise. Pour autant, même si elles n’ont pas toujours été mises en valeur, une multiplicité d’actions locales ont attesté de la vitalité des initiatives en santé communautaire.
Se pose conjointement la question de la mobilisation des savoirs dans l’élaboration des réponses sanitaires. Aux côtés des sciences biologiques, médicales et de l’épidémiologie, quelle importance a été accordée aux sciences sociales telles que l’anthropologie, la géographie, l’histoire, la psychologie ou la sociologie ? Quelles places ont été données à ces disciplines, notamment au travers des comités scientifiques conseillant les gouvernements ? Et dans les médias ?
Afin de documenter la diversité des réponses à cette pandémie globale, le Comité de Rédaction de la revue Santé publique entend réunir des éclairages internationaux et pluridisciplinaires. Trois axes analytiques sont retenus pour structurer cet appel à articles :
- 1. Les conditions épistémologiques de la réponse sanitaire
Le premier axe de notre appel à contributions, épistémologique, s’intéresse à la manière dont diverses formes de « savoirs » ont été mobilisées dans ce contexte de « crise » et d’« incertitudes ». Une attention sera portée à cette convocation des savoirs ainsi qu’à leurs modes de légitimation dans différents pays, envisageant notamment de manière diachronique quelles disciplines sont conviées à différents moments de l’épidémie.
- 2. Les défis organisationnels
Le second axe de cet appel appréhende l’épidémie de coronavirus comme un défi pour les organisations sanitaires. À ce titre, sont attendues des contributions permettant d’examiner les rôles endossés par les organisations contribuant à mettre en œuvre la santé publique, avec en particulier, les systèmes de santé. L’épidémie questionne la pertinence, l’adaptabilité et les failles des organisations qui ont fonctionné dans des dynamiques entre « ruptures » et « continuités ». Il pourra s’agir d’envisager la place des institutions nationales et internationales, des collectivités territoriales, de la médecine de ville et plus largement des soins primaires, des représentants des professionnels et des usagers du système de santé, du secteur médicosocial.
- 3. Sociétés et cultures sanitaires
Le troisième axe porte sur la manière dont les cultures et les sociabilités s’adaptent et admettent des mesures sanitaires spécifiques ; mais aussi sur les impacts socio-sanitaires indirects de l’épidémie : dégradation de l’accès aux soins, accroissement de certaines vulnérabilités, conséquences sur la santé mentale... Des effets négatifs durables et des manifestations de symptômes post traumatiques préoccupants touchent en particulier les professionnels de santé très exposés face aux épidémies.

Modalités de soumission des propositions
Ce dossier « La santé publique à l’épreuve de la covid-19 » a pour ambition de dresser un état des lieux de la complexité liée à la crise du coronavirus, responsable de la Covid-19, sans négliger pour autant l’importance d’une approche diachronique des questions soulevées au fil du déroulement de cet évènement. Il n’exclut pas que d’autres contributions relatives à l’épidémie soient par ailleurs publiées dans nos numéros varia.
Votre lettre d’intention, limité à 4 000 signes espaces compris, devra mentionner : titre, auteurs, résumé précisant le plan de votre article (titres des parties et méthodologie), mots- clés. Elle devra être envoyée à cette adresse avant le 15 septembre 2020.

Calendrier :
- Jusqu’au 15 septembre 2020 : Dépôt des lettres d’intention
- Septembre 2020 : Examen des lettres d’intention reçues et réponses aux auteur·es potentiels sur la recevabilité de leurs projets
- Décembre 2020 : Les propositions d’articles présélectionnés doivent parvenir à la Rédaction
- Janvier-Juin 2021 : Procédure d’expertise (envoi en lecture et examen par deux référents anonymes – demande de modifications – lecture de validation – acceptations – édition en pré-print dès acceptation des articles).
- Juillet-Août 2021 - Montage éditorial et parution du numéro.

Voir l’appel complet.


AISLF : Présentation | Statuts | Déclaration d'éthique | Charte des CR et GT | Mentions légales

ASSOCIATION : Bureau | Annuaire | Adhésion | Cotisation | Partenaires | Rédoc | SociologieS

ARCHIVES : Mémoire | Anciens bureaux | Congrès AISLF


AISLF site version 7.0 | © 2013-2020 Jean-Yves Le Talec pour l'AISLF | Visiteurs connectés : 0