Association internationale des sociologues de langues française Association internationale des sociologues de langues française

Version imprimable

Actualités ->>> Livres récents

Saint-Étienne : ville imaginée. Mineurs, artistes et habitants

Michel Rautenberg et al. (dir.)

Michel Rautenberg et Corine Védrine (dir.), Saint-Étienne : ville imaginée. Mineurs, artistes et habitants, Saint-Étienne, Publications de l’université de Saint-Etienne, 2017.

Les mutations rapides que connaissent les villes ne peuvent pas se comprendre hors de la prise en compte des images et imaginaires qui leurs sont associés. Les effets de notoriété – ou de dépréciation ; l’attachement à la ville des habitants nouveaux ou anciens ; la vigueur des héritages sociaux ; les réactions face aux rénovations urbaines ; l’urbanité des relations sociales ; bref la ville que chacun a dans la tête conditionne la qualité de la vie urbaine et la réception de ses transformations. Si les images de villes relèvent de l’agenda des politiques publiques, on ne saurait s’en contenter pour penser la ville d’aujourd’hui et projeter celle de demain.
Rares sont les ouvrages qui proposent une ethnographie des imaginaires sociaux urbains. C’est l’objectif de cet ouvrage, tiré d’une recherche collective financée par l’Agence nationale de la recherche, de combler ce manque. Saint-Etienne fut souvent, et elle est encore, une ville mise en récits et en images. Son passé ouvrier reste vivace dans les imaginaires populaires, où il se conjugue de nombreuses manières dont nous proposons ici quelques illustrations, en six chapitres que précèdent une introduction plus théorique : descendants de mineurs algériens, supporteurs de l’ASSE, artistes, habitants, militants associatifs, architectes, racontent une ville vivante dans les échanges sociaux et les pratiques urbaines, une ville qui résiste, contourne, s’adapte aux projets des aménageurs et des institutions publiques.

Michel Rautenberg est membre de l’AISLF.