Association internationale des sociologues de langues française Association internationale des sociologues de langues française

Version imprimable

Offres ->>> Appels à communications

1968-2018 : 50 ans de sociologie au Sénégal

25 avril 2018

Dans le cadre d’un colloque en hommage à Louis-Vincent Thomas, qui se tiendra les 27 et 28 juin à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, un appel à communication est lancé sur le thème : « 1968-2018 : 50 ans de sociologie au Sénégal ».

Date limite de proposition : 25 avril 2018

Thématique

C’est en 1948 que Louis-Vincent Thomas (1922-1994) arrive au Sénégal pour y enseigner la philosophie, puis la sociologie. En effet, ayant commencé à enseigner la philosophie au lycée Van Vollenhoven de Dakar, Louis-Vincent Thomas se retrouve à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLSH) de l’Université de Dakar en 1958 pour créer un département de sociologie. D’ailleurs, il devient le troisième doyen de cet établissement (1964-1968) qu’il va quitter en 1968 après la grève de mai. Revenu en France, il va continuer à enseigner la sociologie et l’anthropologie à la Sorbonne jusqu’à sa retraite en 1988. Sa rencontre avec le continent africain marquera profondément sa vie personnelle et intellectuelle. Membre fondateur puis président de la Société française de Thanatologie, l’homme s’est distingué par ses travaux remarquables sur les croyances religieuses, les cosmogonies et les ontologies de l’Afrique traditionnelle. Sa familiarité avec les cultures africaines, lui a permis d’étudier tour à tour les systèmes de pensée, les représentations, la notion de personnalité, les idéologies, les mythes, les rites et les symboles, les interactions entre les vivants et les morts, les obligations envers les défunts, les rapports avec les ancêtres. 

En hommage à Louis-Vincent Thomas, ce colloque sera organisé autour de trois grands axes :
- Actualité de l’héritage intellectuel de Louis-Vincent Thomas : les propositions doivent porter sur les thématiques, concepts et approches utilisés par Louis-Vincent Thomas afin de montrer l’actualité de sa pensée. Il s’agit notamment de la mort, de la religion, des mythes, des symboles, etc.
- Enseignement de la sociologie et contextes locaux : il s’agira, dans cet axe, d’une part, de voir comment les contextes locaux sont pris en charge par des approches et méthodes de recherche et, d’autre part, comment ils sont articulés à l’enseignement de la sociologie.
- Les nouvelles sociologies et anthropologies : les propositions de communication doivent ainsi porter sur les « sociologies émergentes » et les nouvelles approches mobilisées pour lire et saisir le réel.

Modalités de soumission

Les propositions de communication, ne devant pas dépasser 400 mots, sont à envoyer entre le 25 février et le 25 avril 2018 à l’adresse suivante.
Une réponse favorable ou défavorable sera envoyée au plus tard le 10 mai 2018.

Télécharger l’appel complet.