Association internationale des sociologues de langues française Association internationale des sociologues de langues française

Version imprimable

Offres ->>> Appels à communications

La contagion créative. Médias, industries, récits, communautés

7 mai 2018

Dans le cadre d’un colloque international organisé du 17 au 19 octobre 2018 à l’Université Panteion d’Athènes, un appel à communication est lancé sur le thème : « La contagion créative. Médias, industries, récits, communautés ».

Date limite de proposition : 7 mai 2018

Thématique

L’objectif principal de ce colloque est d’interroger, dans une perspective critique et internationale, la diffusion de la rhétorique de la créativité, les enjeux politiques et les modèles socio-économiques concernés et émergents dans des domaines a priori distincts : les industries culturelles, les industries créatives, mais aussi dans les autres filières industrielles, les institutions publiques et les associations.

Cinq axes sont proposés, à titre indicatif, afin d’interroger la problématique du colloque.
- 1/ Les discours sur la créativité
Il s’agit dans cet axe de se pencher sur la (les) rhétorique(s) de la créativité. Le fait de dire la créativité, la nommer, la solliciter, s’accompagne-t-il d’une esthétique particulière, d’une production d’imaginaires ? Parler de contagion créative, c’est faire l’hypothèse de la circulation de cette notion et de ses valeurs dans différents espaces publics. Quels sont les espaces médiatiques où se trouvent ces discours ? Comment sont-ils construits ? Pour qui ? Comment se propagent-ils ? A quels univers ces injonctions à la créativité sont-elles associées ?
- 2/ Le statut et la figure du « créatif »
Les aptitudes et compétences créatives (authenticité, originalité, liberté, improvisation, imagination) jusque là réservées aux artistes, sont désormais associées à des professionnels de secteurs d’activités bien différents : communicants, architectes, cadres d’entreprise, chercheurs R&D, journalistes, informaticiens ; etc.
- 3/ Mise en scène du travail et marketing créatif
La création de contenus originaux et interactifs (vidéos, tutoriels, blogs, web-séries, etc.) transforme en profondeur la manière de communiquer des entreprises. En effet, les exigences des consommateurs conduisent à revoir les stratégies de marketing pour se différencier, reconstruire de la confiance, capter l’attention, etc. Qu’il s’agisse de la construction de récits (storytelling), de marque (brand content), et plus récemment du marketing entrant (inbound marketing) (Oliveri et al. 2017).
- 4/ Pluralité des médiations et créativité
La diffusion continue du numérique conduit à proposer de nouvelles modalités d’interaction et de supports médiatiques inédits. Les acteurs concernés, ne sont plus les seuls professionnels des médias mais tous ceux dont l’activité consiste à produire, traduire et diffuser des représentations, des savoirs, etc. Comment les activités et les métiers évoluent-ils dans le champ médiatique traditionnel ? Au-delà, quels sont ces nouveaux acteurs qui investissent ces activités médiatiques pour exister dans ce nouvel espace public numérique. Que font-ils ? Peut-on confirmer l’hypothèse d’interactions qui deviennent toujours plus complexes entre anciens et nouveaux médias ?
- 5/ Créativité, récits et médias
Le développement graduel d’une culture transmédiatique auprès du public interroge les articulations entre récit factuel, réel, vérité, jeu. Quelles articulations pourrait-on observer et conceptualiser entre narration intermédiale du monde et promesse d’authenticité ? L’injonction à la participation, permettrait-elle plutôt d’effacer les frontières entre producteurs et usagers, au profit d’une vision plus contestée et plus ludique du monde ? Comment sont produits les multiples niveaux de création de sens du storytelling transmédia synergétique (Jenkins, 2006) sur des plateformes médiatiques variées ? Quels nouveaux enjeux d’intelligibilité du monde qui nous entoure apparaissent-ils en rapport avec une création narrative employant les technologies numériques ?

Modalités de soumission des propositions

Les propositions de communication feront l’objet d’une évaluation en « double aveugle » par les membres du comité scientifique. Elles devront être rédigées en français ou en anglais et comporteront les éléments suivants :
- Première page :
• titre de la communication
• résumé (15 lignes maximum) en format Times New Roman, caractère 12, interligne simple
• 5 mots-clés
• nom et prénom du/des auteur(s), institution de rattachement, numéro de téléphone, courrier électronique
- Pages suivantes (anonymes) :
• le texte de la proposition (hors bibliographie) doit comporter entre 6000 et 8000 signes, espaces compris, en Times New Roman, caractère 12, interligne simple. Y seront clairement exposés : le sujet de la proposition et son adéquation avec la thématique du colloque, la problématique, les cadres théorique et méthodologique, le terrain et les principaux résultats de l’analyse
• une bibliographie.

Toute proposition de communication devra être envoyée au plus tard le 7 mai 2018, aux adresses suivantes : vovou@panteion.gr et anne-france.kogan@univ-rennes2.fr. L’objet du courriel sera intitulé : « Proposition colloque Athènes 2018 ».

Télécharger l’appel complet.