Association internationale des sociologues de langues française Association internationale des sociologues de langues française

Version imprimable

Offres ->>> Appels à contributions

Sciences Sociales et Sport, « Faire circuler les savoirs sociologiques »

15 septembre 2018

La revue Sciences Sociales et Sport lance un appel à contribution sur le thème « Faire circuler les savoirs sociologiques ».

Date limite de soumission des propositions : 15 septembre 2018

Thématique

Ce numéro thématique de la revue Sciences Sociales et Sport invite les chercheur.se.s à soumettre une proposition pour penser cette circulation, l’interroger, la rendre toujours plus effective. Cet appel à contributions poursuit ainsi les débats entamés lors du 9ème congrès international de la Société de Sociologie du Sport de Langue Française qui s’est tenu en juin 2017 à Arras. Plusieurs questions peuvent être traitées : Comment tenir le cap de savoirs scientifiques exigeants mais relativement abordables pour des non-spécialistes ? Quels sont les mécanismes qui rendent compte des fortunes et des infortunes en matière de diffusion des connaissances ? Qu’est-ce qui contrarie ou facilite leur circulation ? Les propositions d’articles discutant ces questions à partir d’approches réflexives alimentées empiriquement seront appréciées, en particulier si elles renvoient aux problématiques suivantes.

Trois angles d’attaque seront particulièrement appréciés :
- 1 Le premier examinerait la dépendance entre la circulation des savoirs scientifiques (y compris lorsqu’ils sont bâtis à partir de savoirs profanes) et l’objet d’une recherche, de son espace d’appropriation. On attend ici des propositions associées à des recherches situées mettant en exergue les spécificités des objets enquêtés (facilitants ou non16), les attentes des acteurs (plus ou moins fortes) mais aussi les différentes formes de présentation et de vulgarisation des savoirs17.
- 2 Le deuxième reviendrait sur l’influence du/de la chercheur.se et de ses choix, c’est à dire sur une circulation comme produit de ce qui relie le/la chercheur.se à son terrain, et donc plus généralement de son protocole de recherche et de son engagement. Les propositions s’inscrivant dans cet axe thématique questionneront les liens entre ce que le/la chercheur.se raconte ou non de ses expériences d’enquête et le sens de ses résultats : Comment ce que le/la chercheur.se négocie, doit à ses « relais », ose faire ou ne pas faire18 ? Qu’en est-il de l’indépendance du/de la chercheur.se à l’égard de ses commanditaires19, de son engagement moral et de son rapport intime à l’objet ?
- 3 Le dernier angle d’attaque pourrait relier la circulation des savoirs à la nature de ces savoirs. En effet, il reste probable que certains résultats dérangent. Quels sont ces résultats qui embarrassent et surtout, pour quelles raisons ? Comment le/la chercheur.se procède-t-il/elle pour les faire passer malgré tout ? Comment s’accommode-t-il/elle de la censure ? A contrario, quels sont les résultats qui rencontrent une circulation aisée ? Et pourquoi est-ce le cas ? Dans quelle mesure cela provient-il de l’usage fait par les sociologues de savoirs profanes ?

Modalités de soumission

La date limite des soumissions de proposition est fixée au 15 septembre 2018. Nous invitons les auteurs à respecter les recommandations (orientations de la revue, présentation des manuscrits, etc.) de la revue Sciences sociales et Sport disponibles au lien suivant.

Les propositions sont à envoyer à Williams NUYTENS et Oumaya HIDRI NEYS.

Voir l’appel complet.