AISLF

Événements AISLF

10e Université d’été du Rédoc, Neuchâtel 2019 – Langues et langages des sciences sociales (appel à candidatures)

19 novembre 2018

L’Institut de Sociologie de l’Université de Neuchâtel, Suisse et le Programme Doctoral Romand en Sociologie, organisent du 24 au 28 juin 2019 la 10e Université d’été du Rédoc, sur le thème « Langues et langages des sciences sociales ». L’appel à candidatures est prolongé jusqu’au 19 novembre.

L’appel à candidatures est prolongé jusqu’au : 19 novembre 2018

Thématique

Les sciences sociales se caractérisent par une diversité de langages. Langages théoriques et conceptuels, d’abord, qui font que, par exemple, là où certains voient un habitus, d’autres parlent de compétences interpersonnelles. Langages méthodologiques, ensuite, qui demandent aux adeptes de la recherche qualitative de dépasser leur réticence devant le travail de leurs collègues statisticiens et vice-versa. Langages disciplinaires, aussi, qui constituent des barrières à la connaissance lorsque diverses disciplines des sciences sociales s’intéressent à des objets similaires et rendent difficile le travail interdisciplinaire. Et enfin, registres de langue et canaux de communication, selon que les chercheur/ses s’adressent à des pairs imprégnés d’un habitus académique, ou qu’ils tentent de communiquer leur science à un public général qui peut parfois se montrer réfractaire à la complexité intellectuelle.
À cette diversité des langages s’ajoute le plurilinguisme du travail scientifique. De plus en plus, les chercheur/ses en sciences sociales font usage de plusieurs langues au quotidien. Ils/elles lisent et se réfèrent à des publications en anglais dans leurs travaux et sont incité-e-s à publier en anglais pour avancer dans leurs carrières. Les doctorant-e-s confronté-e-s à ces défis auront l’opportunité de partager leurs questionnements et stratégies. Par ailleurs, s’ils/elles conduisent des recherches à l’international, ils/elles pourront contribuer à des échanges sur la traduction et l’analyse des propos « indigènes ». Les intervenant-e-s s’exprimeront sur le plurilinguisme, soit par une réflexion sur ses implications épistémologiques, soit par des considérations d’ordre plus pratique à l’égard des doctorants. Quatre axes de réflexion seront développés en particulier :

  • Langues de terrain.
  • Spécialisation et incompréhension.
  • Choix linguistiques et carrières académiques.
  • Langage théorique et diffusion.

Modalité de soumission

Le dépôt des candidatures des doctorants.es se fera sur le site du RéDoc entre le 14 septembre et le 19 novembre 2018. Sont éligibles les doctorants.es inscrits.es dans un programme d’études doctorales en sociologie/sciences sociales, le nombre de places est limité à 48.

Consulter l’appel complet



AISLF site version 7.0 | © 2013-2018 Jean-Yves Le Talec pour l'AISLF