AISLF

Appels à contributions

Nouvelles questions féministes, « Les économies de la procréation médicalement assistée ».

1er avril 2019

Dans le cadre d’un futur numéro pour l’automne 2020 sur le thème « Les économies de la procréation médicalement assistée », la revue Nouvelles questions féministes lance un appel à contributions.

Date limite de soumission : 1er avril 2019

Si la procréation médicalement assistée promet ce qui n’a pas de prix – la « vie » –, elle s’insère également dans un marché global qui repose sur le travail de nombreux acteur·e·s : femmes et hommes dans un projet d’enfant, fournisseurs et fournisseuses de gamètes , médecins, technicien·ne·s de laboratoire, autres agences servant d’intermédiaires – des acteur·e·s dont les contributions ne sont pas toutes reconnues et vues de la même manière. Il a notamment été montré que le travail procréatif des femmes dans ce marché est effectué gratuitement au nom de l’amour, du care ou des sentiments, restant ainsi pensé sur le mode de la naturalité. Ce marché est traversé et organisé par différents types d’économies : financière, morale, biologique et affective. Il sert également d’espace où sont produits, circulent et s’articulent différents types de savoirs et expertises. Sur quelles forces de travail repose chaque économie ?
En effet, si le marché est orienté vers la production d’enfants, d’autres « biens » qui résultent également d’un travail important sont produits, tels que le prestige, l’argent, le savoir, de nouvelles relations et responsabilités.
En proposant d’étudier la reproduction comme un marché organisé par différents types d’économies, nous aimerions mettre en lumière les processus matériels et symboliques qui contribuent à produire et reproduire d’anciennes et nouvelles formes d’inégalités.
En d’autres termes, ce dossier a pour objectif d’explorer ces questions en mettant en lumière les processus matériels et symboliques, locaux et situés, qui mènent à masquer et inférioriser certains acteur·e·s impliqué·e·s dans la production d’enfants, ainsi qu’à attribuer des valeurs différenciées aux produits du travail.
Le dossier comportera 3 axes :

  1. Les forces de travail à l’œuvre
  2. Les produits et leurs valeurs
  3. La régulation légale des économies

Modalités de soumission

Les propositions d’articles de deux pages sont attendues pour le 1er avril 2019 en format Word, envoyées par courriel à Marta Roca i Escoda etVeronique Boillet. La 1re version des articles retenus devra être soumise à la rédaction de NQF d’ici le 1er novembre 2019. Le numéro sortira en automne 2020.

Télécharger l’appel complet



AISLF site version 7.0 | © 2013-2019 Jean-Yves Le Talec pour l'AISLF