AISLF

Appels à communications

Autodromes et circuits : infrastructures des mondes automobiles (XIXe-XXIe siècles)

30 octobre 2020

Dans le cadre d’un colloque qui se tiendra à l’Université de Bourgogne les 27 et 28 mai 2021, un appel à communications est lancé sur le thème : « Autodromes et circuits : infrastructures des mondes automobiles (XIXe-XXIe siècles) ».

Date limite de soumission des propositions : 30 octobre 2020

Thématique
Un circuit automobile est une installation sportive, permanente ou provisoire, en asphalte, en terre ou en glace, aménagée pour accueillir des compétitions automobiles de vitesse ou d’endurance. Apparu au tournant des XIXe et XXe siècles, ce type d’infrastructure s’est ensuite répandu en suscitant de nombreux débats. Les circuits quadrillent désormais le territoire, mais ils demeurent très mal connus, il est difficile de savoir combien il en existe et leur définition même demeure floue. Les quelques ouvrages qui leur sont dédiés – généralement rédigés par des passionnés de sports mécaniques – se limitent pour l’essentiel à des récits célébrant l’épopée automobile et sportive. Nous proposons à travers ce colloque d’explorer ces infrastructures matérielles au moyen des sciences sociales et de l’histoire. Il s’agit de penser leur généalogie, les dynamiques sociales, politiques et culturelles dont elles procèdent. En bref, à l’heure du changement climatique global et des crises énergétiques, l’objet de ce projet de recherche est d’éclairer la genèse de l’automobile et de son monde à partir de la matérialité des infrastructures qui ont rendu possible le déploiement des compétitions automobiles.

Modalités de soumission et calendrier
Les propositions de communication en français ou en anglais (court résumé de la proposition et un bref CV) sont à envoyer avant le 30 octobre 2020 par email à Benoit Caritey, Frnaçois Jarrige et Hervé Marchal.
Une réponse aux propositions de communications sera donnée en novembre-décembre 2020.

Voir l’appel complet



AISLF site version 7.0 | © 2013-2020 Jean-Yves Le Talec pour l'AISLF