AISLF

| |

Vendredi 14 mai 2021, 15h41

Source : https://www.aislf.org/spip.php?article1825


Du point de vue de l’ethnicité. Pratiques françaises

Chantal Crenn et al.

Chantal Crenn et Laurence Kotobi (dir.), Du point de vue de l’ethnicité. Pratiques françaises, Paris, Armand Colin/Recherche, 2012, 348 p.

Depuis une vingtaine d’années, les discussions tantôt politiques, tantôt scientifiques autour du « modèle républicain français d’intégration » témoignent implicitement d’un malaise face à cette question, tout en les occultant dans la pratique. Crise économique, chômage, ségrégation urbaine associée à une répartition territoriale des inégalités sociales, ou encore la manière dont la xénophobie se banalise dans le discours politique sont quelques-uns des facteurs qui ont fait apparaître des pratiques et discours discriminatoires où « la culture d’origine » est souvent surinvestie et appréhendée de manière négative. Aussi la question de l’« ethnicité », réduite à sa dimension politique étatico-nationale, a-t-elle pour effet de limiter la compréhension de la réalité des relations interethniques. Plutôt que de s’intéresser aux prétendus « problèmes » que l’immigration pose, cet ouvrage interroge les enjeux auxquels ceux-ci renvoient : on considère alors que la différence des populations nommées « immigrées » ou « deuxième génération » ou « gens du voyage » existe peu en tant que telle, qu’elle est le résultat de rapports sociaux sociologiquement et historiquement construits.

Chantal Crenn est membre de l’AISLF.


AISLF • Université Toulouse Jean Jaurès • 31058 Toulouse Cedex 9 • France
Secrétariat : aislf@aislf.org | +33 (0)2 53 00 93 09

| |