AISLF

| |

Jeudi 23 septembre 2021, 17h29

Source : https://www.aislf.org/spip.php?article2275


Éveilleurs d’espoirs. Makarenko, Garric, Freinet... L’entre-deux-guerres, période décisive pour la place de la jeunesse dans la société

Reine Goldstein

Reine Goldstein, Préface de Michel Pauty, Postface de Jo Weber, Éveilleurs d’espoirs. Makarenko, Garric, Freinet... L’entre-deux guerres, période décisive pour la place de la jeunesse dans la société, Paris, l’Harmattan, Coll. Éducations et sociétés, 2013, 266 p.

L’entre-deux guerres (1920-1940) se révèle une période d’une importance capitale pour l’évolution de la place de la jeunesse dans la société. Des hommes inventent leurs pédagogies pour travailler à la promotion des jeunes des milieux populaires : Anton Makarenko, jeune éducateur, qui créé « l’homme nouveau, l’homme soviétique », Robert Garric qui fonde les Équipes Sociales, et Célestin Freinet, jeune instituteur français. Sans oublier des mouvements comme la JOC et les Maisons Familiales Rurales.

Reine Goldstein est membre de l’AISLF.


AISLF • Université Toulouse Jean Jaurès • 31058 Toulouse Cedex 9 • France
Secrétariat : aislf@aislf.org | +33 (0)2 53 00 93 09

| |