AISLF

| |

Mardi 21 septembre 2021, 23h08

Source : https://www.aislf.org/spip.php?article3655


GT29 - Se mobiliser : formes et finalités (appel à communication)

20 octobre 2018

Le groupe de travail 29 de l’AISLF et le Centre de philosophie, d’épistémologie et de politique (PHILéPOL), organisent un colloque les 23 et 24 novembre 2018 à Paris. À cette occasion, un appel à communication est lancé sur la thématique « Se mobiliser : formes et finalités ».

Date limite de soumission : 20 octobre 2018

Un des traits le plus marquant de notre époque est la mobilisation croissante des capacités des individus. Agir pour réaliser des finalités contradictoires et exprimer leur subjectivité devient une nécessité. Ces mobilisations sont à la fois imposées et hétéronomes ou librement choisies ; il existe des mobilisations conscientes et explicites mais également des mobilisations « allant de soi ». Les mobilisations des subjectivités ne sont pas toujours les chemins menant à l’autonomie des sujets ; elles ne sont pas non plus nécessairement des renforcements de leur hétéronomie. La situation est extrêmement tendue et discordante. La similitude des formes d’agir dissimule souvent les profondes différences de sens, propres à ces mobilisations, selon les finalités que les individus souhaitent atteindre. Les mots ne désignent pas ou ne désignent plus les mêmes phénomènes. Le développement des capacités d’agir (l’empowerment) constaté ou revendiqué, par exemple, peut avoir comme finalité l’autonomie (intellectuelle) des acteurs (dans la tradition d’Alinsky) ou leur investissement croissant dans des institutions et dans les entreprises, à savoir, l’accroissement de leur consentement à l’hétéronomie. De même, la recherche de nouveaux modes de vie peut être des quêtes de dépassement de la société établie tout comme de véritables revendications pour concevoir et pour trouver une place dans cette société. Dans ce sens, les différentes et multiples mobilisations de la subjectivité, selon leur finalité, peuvent renforcer le caractère social établi ou tenter de le dépasser.
La thématique générale qui guide ce colloque est celle de la mobilisation des individus et de leur subjectivité, avec une attention particulière portée aux formes et finalités données par les individus et qui, ensuite, en découlent. A titre indicatif nous proposons les axes thématiques suivants afin de mieux organiser la discussion commune.

  • Axe 1. Se mobiliser face au numérique
  • Axe 2. Se mobiliser : critiques publiques, contestations et résistances

Modalité de soumission

Les propositions de communication d’environ 8000 signes, espaces compris, sont à envoyer pour le 20 octobre aux adresses de Nora Garzia, Hana Foughali et Marine Gauss

Télécharger l’appel complet


AISLF • Université Toulouse Jean Jaurès • 31058 Toulouse Cedex 9 • France
Secrétariat : aislf@aislf.org | +33 (0)2 53 00 93 09

| |