AISLF

| |

Jeudi 23 septembre 2021, 18h07

Source : https://www.aislf.org/spip.php?article773


Société globale et droits humains

Vittorio Cotesta

Vittorio Cotesta, Società globale e diritti umani [Société globale et droits humains], Rubbettino 2008.

La société globale, les droits humains, l’identité européenne, le changement de paradigme dans la sociologie contemporaine sont les thèmes de cet ouvrage. La réflexion a porté sur les origines historico-culturelles de la société globale, sur la formation de la conscience de vivre dans un monde unique et sur l’élaboration du concept d’unité du genre humain. Dans ce processus, l’Europe moderne joue un rôle fondamental. Sa contribution la plus importante est la conception de droits humains universaux et du droit cosmopolite, dans laquelle ont été repris des aspects des traditions culturelles grecque, romaine, hébraïque et chrétienne. Mais l’Europe moderne est en même temps le lieu d’origine du colonialisme, de l’impérialisme, du totalitarisme. Aujourd’hui cependant, après les jours sombres de la deuxième guerre mondiale, il semble que l’Union européenne, fondée sur la paix et sur les droits humains universaux, aie dépassé ce coté obscur de l’identité européenne.
Comprendre ces changements demande aux sciences sociales et à la sociologie une nouvelle créativité. En effet, selon la thèse de l’auteur, si les sciences sociales et la sociologie doivent avoir un rôle critique, c’est à la condition qu’elles abandonnent le « nationalisme méthodologique » et qu’elles consacrent leur attention à l’Europe et à la société globale.

Vittorio Cotesta est membre de l’AISLF.


AISLF • Université Toulouse Jean Jaurès • 31058 Toulouse Cedex 9 • France
Secrétariat : aislf@aislf.org | +33 (0)2 53 00 93 09

| |