AISLF

| |

Mardi 19 janvier 2021, 06h21

Source : https://www.aislf.org/spip.php?article960


Les droits de l’homme et la société globale

Vittorio Cottesta

Vittorio Cottesta, Les droits de l’homme et la société globale, l’Harmattan Italia, 2009, 207 p.

Cet ouvrage cherche à reconstituer et à capter les processus d’unification du monde et à établir une appréhension commune de l’humanité : la conviction, mûrie dans divers contextes culturels, de l’unité du genre humain et de l’existence d’inaliénables droits de l’homme.
L’hypothèse de fond de cet ouvrage est que la société globale peut constituer le contexte pour l’affirmation des droits de l’homme. En effet, les tentatives de régulation de la société globale s’inspirent de l’idée qu’il existe des droits de l’homme inaliénables propres à chaque individu, indépendamment de son lieu de naissance, de ses conditions économiques et culturelles, de ses conditions et préférences sexuelles, de ses idées politiques.

Vittorio Cottesta est professeur de sociologie à l’université de Roma Tre. Parmi d’autre travaux, il a publié récemment : La straniero. Pluralismo culturale e immagini dell’Atro nella società globale (2002), Sociologia dei conflitti etnici (2005), Images du monde et société globale (2006), Sociologia del mondo globale (2008).

Il est membre de l’AISLF.


AISLF • Université Toulouse Jean Jaurès • 31058 Toulouse Cedex 9 • France
Secrétariat : aislf@aislf.org | +33 (0)2 53 00 93 09

| |