AISLF
AUF

Cette interface a été réalisée avec le soutien de l'Agence universitaire de la Francophonie.

L'AISLF soutient l'insertion professionnelle des sociologues et spécialistes en sciences sociales francophones en publiant des offres d'emplois, de stages, de bourses et de prix, s'adressant aux masterant·e·s, doctorant·e·s et docteur·e·s.

Bourses

Bourses de Master et de stage en Belgique : Appel à candidatures 2020-2021

7 février 2020

Pour l’année académique 2020-2021, 220 bourses attendent les candidats. Treize masters de spécialisation et cinq stages de perfectionnement sont dispensés par les universités francophones de Belgique (ULB, UCLouvain, USL-B, ULiège, UMONS et UNamur).

Date limite de soumission : 7 février 2020

En tant que partenaire de la Coopération belge au développement, l’ARES octroie, aux ressortissants de 19 pays en développement, des bourses de master et de stage en Belgique qui se caractérisent par une formation ouverte sur la spécificité des problèmes liés au développement.

Modalités de soumission
Pour postuler, les candidats doivent au minimum être titulaire d’un master et faire preuve d’une expérience professionnelle d’au moins deux ans.
Les candidats devront compléter le formulaire unique de demande de bourse et d’admission à l’une des universités francophones de Belgique ;
Il sera soigneusement complété et envoyé à l’ARES (rue Royale 180, 1000 Bruxelles, Belgique) UNIQUEMENT par COURRIER POSTAL ou COURRIER EXPRESS, qui devra être en sa possession pour le 7 FEVRIER 2020 au plus tard.

Appel complet consultable en ligne

Postes

Professeur.e, Théories de la religion, Montréal

31 janvier 2020

L’UQAM recherche des candidates et candidats qualifié.es pour un poste au Département de sciences des religions, à pourvoir au 1er juin 2020.

Date limite de candidature : 31 janvier 2020, 17h

Profil du poste et exigences

Le poste s’articule autour de trois missions :
- Enseignement et encadrement aux trois cycles d’études
- Recherche dans le domaine
- Services à la collectivité́

Traitement : Selon la convention collective UQAM-SPUQ

Les candidat.es doivent être titulaires d’un doctorat en sciences des religions ou en philosophie ou dans une discipline connexe et répondre aux exigences suivantes :
- Connaissance approfondie des théories de la religion et de leurs fondements philosophiques
- Capacité́ d’articuler des lectures critiques du fait religieux
- Compétence en herméneutique des manifestations contemporaines du religieux
- Capacité́ d’élaborer et de maintenir un programme de recherche subventionnée
- Solide dossier de recherche et de publications scientifiques
- Expérience en enseignement
- Aptitudes dans le domaine du service à la collectivité́
- Maitrise du français tant à l’oral qu’à l’écrit

Modalités de soumission
Les personnes intéressées sont priées de faire parvenir un curriculum vitae en français, détaillé́, daté et signé, incluant trois lettres de recommandation avant le 31 janvier 17 h, par voie postale à :
Madame Marie-Andrée Roy, directrice
Département de sciences des religions
Université́ du Québec à Montréal
C.P. 8888, Succursale Centre-ville
Montréal (Québec) H3C 3P8

L’Université́ du Québec à Montréal souscrit à un programme d’accès à l’égalité́ en emploi. De ce fait, elle invite les femmes, les autochtones, les membres des minorités visibles, des minorités ethniques et les personnes en situation de handicap qui répondent aux exigences du poste à soumettre leur candidature. Les personnes qui s’identifient à l’un ou l’autre de ces groupes sont encouragées à remplir le Questionnaire d’identification à la présente adresse et à le joindre à leur dossier de candidature.

Postes

Chargé(e) de projet programme, Direction générale déléguée de la politique de la ville, Paris

L’Agence nationale de la cohésion des territoire recrute un·e chargé·e de projet pour le programme de lutte contre les discriminations, accès aux droits, égalité femme/homme.

Profil du poste

Le poste s’articule autour de deux missions :
- Accompagner et assister le(la) directeur(trice) de programme et/ou le(la) chef(fe) de projet dans la phase de mise en œuvre du projet
- Accompagner et assister le(la) directeur(trice) de programme et/ou le(la) chef(fe) de projet dans le suivi des outils d’ingénierie territoriale relevant des programmes financés par l’ANCT dans le champ de la lutte contre les discriminations,de l’accès aux droits et de l’égalité femme/homme : veille, sourcing d’ingénierie et suivi du partenariat national pour permettre le déploiement territorial des plans de lutte.

Modalités de soumission
Les personnes intéressées sont priées d’envoyer par mail un curriculum vitae et une lettre de motivation à cette adresse.

Télécharger la fiche de poste


AISLF site version 7.0 | © 2013-2020 Jean-Yves Le Talec pour l'AISLF