AISLF

| |

Mardi 7 décembre 2021, 19h07

Source : https://www.aislf.org/spip.php?article3562


Le paradoxe d’un personnaliste laïque et franc-maçon

Marcel Bolle de Bal

Marcel Bolle de Bal, Le paradoxe d’un personnaliste laïque et franc-maçon, Autreville, Detrad, 31 janvier 2018.

L’auteur, personnaliste, laïque et franc-maçon affirmé, se propose de nous faire découvrir les secrètes reliances, convergences entre la Franc-maçonnerie et le Personnalisme, entre les francs-maçons et les personnalistes entre ces deux mouvements philosophiques, à la fois dans leurs dimensions théoriques et pratiques, depuis et à partir de leurs apparentes déliances et divergences. Pour ce faire, il nous invite à explorer à sa suite sept chantiers, une trilogie conceptuelle (liance, déliance, reliance), la Personne (le Temple intérieur), le Personnalisme (une troisième voie), la communauté (le Temple initiatique), la société (le Temple extérieur), les valeurs (l’humanisme, et au-delà), la spiritualité (en quête de...?).
Au terme de ce voyage au cœur de réalités intellectuelles plurielles, il nous suggère de méditer sur l’unité paradoxale des contraires, sur l’harmonisation possible des conceptions existentielles contradictoires, convergentes par leur quête du sens de la vie.

Marcel Bolle de Bal est membre de l’AISLF.


AISLF • Université Toulouse Jean Jaurès • 31058 Toulouse Cedex 9 • France
Secrétariat : aislf@aislf.org | +33 (0)2 53 00 93 09

| |