AISLF

| |

Samedi 20 avril 2024, 18h24

Source : https://www.aislf.org/spip.php?article4885


Penser les catégories pénales à l’aune des sciences sociales : savoirs et expériences situés

18-20 septembre 2023

L’objectif du colloque réside dans l’analyse des catégories pénales selon des territoires juridiques, géographiques, et politiques variés, en ce qui concerne le traitement des violences de genre et des violences politiques. A cette fin, on analysera de manière croisée catégories pénales et leurs applications dans les modalités d’exécution des peines.
Depuis une trentaine d’années dans le champ des études carcérales, un nombre important de travaux ont questionné les effets des rapports sociaux de classe et de race dans la production pénale. Ces recherches ont permis de démontrer le lien entre les justifications sécuritaires et le capitalisme carcéral. Pour autant, les processus de pénalisation au prisme des rapports sociaux de genre et de sexualité restent peu traités dans ces études. Ce colloque francophone a pour ambition de faire dialoguer des recherches en sociologie, en sciences politiques, en anthropologie, en droit et en philosophie, qui toutes ont en commun de mettre au jour l’effet des rapports sociaux de genre et de sexualités dans leurs imbrications aux autres rapports sociaux dans la production pénale contemporaine. Nous porterons notre attention sur les épistémologies critiques féministes à l’œuvre dans le traitement des violences de genre. Dans cette mise au jour des savoirs et expériences situés, il s’agit également de dépasser les frontières entre dedans et dehors, en ce qui concerne la carcéralité, et ainsi de penser les expériences carcérales à partir de plusieurs niveaux d’observations.

Programme et inscription


AISLF • Université Toulouse Jean Jaurès • 31058 Toulouse Cedex 9 • France
Secrétariat : aislf@aislf.org | +33 (0)2 53 00 93 09

| |