AISLF

Appels à communications

Crise(s) en éducation et en formation dans un monde globalisé

Date limite de soumission : 11 juillet 2022

Le colloque international « Crise(s) en éducation et en formation dans un monde globalisé » se tiendra les 16 et 17 novembre 2022 à l’Université Paris-Est Créteil. L’appel à communiquer est ouvert.


Argumentaire
Parler d’une ou de crises au pluriel de l’éducation et de la formation pour qualifier les sociétés contemporaines et leurs systèmes éducatifs semble, de prime abord, relever du paradoxe. Pourtant, en France, comme dans de nombreux autres pays, c’est au moment où les effets des politiques de massification scolaire commencent à se faire sentir que ce thème de la crise appliqué à l’éducation et à la formation s’est retrouvé comme projeté sur le devant de la scène éducative, médiatique et politique. En l’espace de quelques années, la crise – comme « catégorie de perception du monde scolaire et de ses transformations » – semble être devenue en France une sorte de « doxa » contemporaine pérenne (Balland, 2017, 37-38). Loin de se limiter à la seule sphère scolaire et à la pandémie du Covid-19 qui a durablement affecté les secteurs de l’éducation et de la formation, l’idée de crise apparaît aujourd’hui omniprésente. La crise est en effet ce qui caractérise la modernité en général, et nos temps contemporains en particulier (Revault d’Allones, 2010). On ne compte plus les usages qui sont faits de ce terme, qui tend à se généraliser : crise de l’éducation ; crise de l’école ; crise de l’enseignement ; crise de l’université ; crise du recrutement des enseignant·e·s ; crise des vocations ; crise de la formation des enseignant·e·s, des personnels du secteur social et des métiers de l’humain ; crise de l’autorité ; crise de la transmission ; crise de la culture scolaire ; etc. […]

Lire l’appel complet

Propositions
Toute personne intéressée à présenter une communication est invitée à adresser une proposition de communication comprenant un bref résumé de la communication (de 300 à 500 mots maximum) en français ou en anglais, accompagné d’un titre, d’une bibliographie et de 3 à 5 mots-clés.
Ce résumé proposera une description du corpus de données traité, la méthodologie retenue et la problématique. Enfin, il précisera le ou les axes thématiques dans lesquels la communication peut s’inscrire.
Toutes les propositions de communications seront examinées anonymement par le comité scientifique. Les propositions de communication devront être transmises au plus tard le 11 juillet 2022 par voie électronique à l’adresse suivante : colloque.crise2022@gmail.com.


Mentions légales


AISLF site version 8.0 | © 2013-2022 Jean-Yves Le Talec pour l'AISLF