AISLF

Livres parus en 2012

Critique de la raison sociologique. Le conflit des formes de la connaissance

Francis Farrugia

Francis Farrugia, Critique de la raison sociologique. Le conflit des formes de la connaissance, Paris, l’Harmattan, coll. Logiques sociales, série Sociologie de la connaissance, 2012, 247 p.

Il existe dans la culture savante occidentale des catégories de combat ; ces « formes » dominantes de la connaissance qui font socle, s’originent dans les écrits de maîtres penseurs aussi différents que Platon, Aristote, Descartes, Spinoza, Rousseau, Kant, Nietzsche, Marx, Durkheim, Simmel, Dilthey, Mills, Mauss, Freud, James, Heidegger, Lévi-Strauss, Kundera, Thom, Bourdieu…
Ces multiples systèmes ont pour enjeu la promotion et l’imposition d’une vision et d’une maîtrise du monde, et délimitent autant de territoires de savoirs et de pouvoirs. Ils sont porteurs de raisons socio-anthropologiques concurrentes à finalité de survie scientifique, institutionnelle, sociale et politique. Ces formes affrontées - qui hantent la sociologie dans un perpétuel combat d’écoles - sont ici mises en perspective et référées à leurs présupposés et implications. Ainsi naît la possibilité d’une critique de la raison sociologique, de ses stéréotypes et archétypes, et de sa doxa hyper-rationaliste.

Francis Farrugia est membre de l’AISLF.


AISLF : Présentation | Statuts | Déclaration d'éthique | Charte des CR et GT | Mentions légales

ASSOCIATION : Bureau | Annuaire | Adhésion | Cotisation | Partenaires | Rédoc | SociologieS

ARCHIVES : Mémoire | Anciens bureaux | Congrès AISLF


AISLF site version 7.0 | © 2013-2020 Jean-Yves Le Talec pour l'AISLF | Visiteurs connectés : 2