AISLF

Livres parus en 2014

De Dakar à Tokyo. Carnets de voyage

Pierre Bouvier

Pierre Bouvier, De Dakar à Tokyo. Carnets de voyage, Paris, Éds. Galilée, Coll. Débats, 2014, 200 p.

Les régions que je traverse, dans la fin des années 1960, présentent divers aspects du vivre ensemble. Dans ce mitan du xxe siècle l’accession à l’indépendance des ex-colonies s’est pleinement manifestée. Dorénavant, territoires et populations précédemment astreints à la tutelle étrangère revendiquent leurs droits à l’expression de leurs pratiques et de leurs représentations politiques, sociales et culturelles. La dynamique de ces mutations et la recomposition des rapports entre nations et entre modèles de société ouvre un champ d’options possibles. Les alternatives sont soit celles d’un néo-colonialisme libéral, soit celui d’un socialisme étatique ou celle d’une voie autonome entre ces deux principales directions. Cette dernière a commencé à s’exprimer lors de l’accession à l’indépendance de territoires sous tutelle britannique puis hollandaise. Ce fut en particulier le cas de l’Inde. En Afrique sous contrôle français la décolonisation est plus tardive. Elle s’effectue à la fin des années 1950-1960. La dynamique de ces mutations et la recomposition des rapports entre nations et entre modèles de société ouvre un champ d’options possibles. C’est dans cette toile de fonds faite de tensions mais également d’alternatives, de diversités que se situe ma pérégrination. D’autres espaces semblent possibles : ceux d’une neutralité, d’un non-alignement sur les super puissances de l’époque accompagnés de gestion autonome, d’une solidarité entre nations émergentes. Relater ces contextes d’hier apparaît aujourd’hui, en 2014, d’autant plus nécessaire que l’heure est à la mondialisation, au retrait des socialismes et à la montée des extrémismes religieux. Ces carnets de route vécus et pris sur le champ, sont écrit à la première personne. Ils transcrivent ce qu’un jeune Européen, moi-même, né avant la seconde guerre mondiale, a pu saisir intellectuellement mais aussi dans l’épaisseur de la chair et de ses émotions. C’est au fil de cette coprésence aux tensions et aux diversités que se situe ce récit, prélude à des travaux socioanthropologiques ultérieures (dont La socio-anthropologie, A. Colin, 2000 ; Le lien social, Gallimard, 2005 ; De la socioanthropologie, Galilée 2011).
http://www.editions-galilee.fr/f/in...

Pierre Bouvier est membre de l’AISLF.


AISLF : Présentation | Statuts | Déclaration d'éthique | Charte des CR et GT | Mentions légales

ASSOCIATION : Bureau | Annuaire | Adhésion | Cotisation | Partenaires | Rédoc | SociologieS

ARCHIVES : Mémoire | Anciens bureaux | Congrès AISLF


AISLF site version 8.0 | © 2013-2021 Jean-Yves Le Talec pour l'AISLF