AISLF

Appels à communications

Faire corps ? Représentations et revendications des créatrices de bandes dessinées en Europe et dans les Amériques

7 janvier 2022

Ce colloque est organisé par Les Bréchoises, groupe de travail sur les femmes dans la Bande Dessinée, rattachée à l’association La Brèche. Il est porté par l’Université Paris 8, en collaboration avec l’EUR ArTeC, la MSH Paris Nord, l’Université Paris Nanterre, l’Université Bordeaux Montaigne, l’association Archives du Féminisme, EFiGiES, le laboratoire EXPERICE et le LEGS/CNRS.

Date limite de soumission des propositions : 7 janvier 2022

Thématique
Les femmes sont une population discriminée dans l’industrie de la Bande Dessinée (BD) française. Le rapport du Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes (2018 : 50), signale que les créatrices de BD sont moins publiées et éprouvent plus de difficultés à s’insérer dans la voie professionnelle, malgré leur présence majoritaire sur les bancs des écoles spécialisées. Ce rapport précise également que les femmes se voient accorder moins de subventions et d’aides à la publication, sont moins reconnues par la critique, par leurs pair.e.s (remise de prix et manifestations culturelles) et par les institutions (pas de présence dans les musées, pas d’expositions consacrées uniquement aux femmes, très peu de présence dans la littérature spécialisée, etc.). On constate ainsi l’exclusion d’une large fraction des professionnelles, parmi lesquelles on trouve des scénaristes, des dessinatrices, des coloristes, des éditrices et des maquettistes. Ces difficultés à être reconnues comme professionnelles, mais aussi à s’insérer dans une voie professionnelle, s’accompagnent d’une conséquence matérielle de taille : leur plus grande précarisation par rapport aux hommes qui officient dans ce même milieu. Les États Généraux de la bande dessinée ont ainsi souligné que les créatrices forment la catégorie sociale la plus précaire du marché de la BD. Cette précarité conduit beaucoup de créatrices à abandonner leur vocation, contribuant ainsi à la raréfaction des femmes dans le secteur culturel.

Ce colloque aspire à réunir des approches issues des différentes disciplines des Sciences Humaines et Sociales afin de contribuer à combler les lacunes dans la recherche sur les femmes et la BD. En nous intéressant particulièrement aux actions, aux publications et aux revendications des femmes dans ce champ culturel et disciplinaire, nous avons pour ambition de mettre en lumière le rôle qu’elles y ont joué. Nous proposons de mener cette étude entre deux aires culturelles, l’Europe et les Amériques, selon trois axes principaux. Les axes suivants sont des propositions non limitatives :

  1. Europe et Amériques, une étude comparatiste
  2. Stratégies et politiques des femmes dans la Bande Dessinée
  3. Les représentations genrées

Voir l’appel complet

Modalités de soumission des propositions
Les propositions seront à envoyer (en anglais, espagnol ou français) sous forme d’un résumé de 200 mots maximum, accompagnés d’une courte notice bio-bibliographique à l’adresse suivante : lesbrechoises@gmail.com. Une publication, à l’issue de ce colloque, est prévue.


AISLF : Présentation | Statuts | Déclaration d'éthique | Charte des CR et GT | Mentions légales

ASSOCIATION : Bureau | Annuaire | Adhésion | Cotisation | Partenaires | Rédoc | SociologieS

ARCHIVES : Mémoire | Anciens bureaux | Congrès AISLF


AISLF site version 8.0 | © 2013-2021 Jean-Yves Le Talec pour l'AISLF