AISLF

Vient de paraître

Laurence Charton (dir.), « Familles au temps de la COVID-19 », Enfances, Familles, Générations, n° 40, 2022.

Tout au long de l’histoire, depuis la peste d’Athènes rapportée par Thucydide jusqu’à la COVID-19 (Fabre, 1998 ; Sardon, 2020), les sociétés ont été confrontées à des épidémies qui ont entrainé des répercussions sur toutes les sphères de la vie, tout autant que sur les imaginaires et représentations sociales, constituant ainsi un fait social total, selon l’expression de Marcel Mauss (1923). Les épidémies bouleversent les liens sociaux, et en particulier les liens familiaux, tout en étant empreintes d’effets contradictoires. Les travaux réalisés dans différents champs des sciences sociales soulignent les effets problématiques des épidémies sur les familles du point de vue de leur organisation, de leur fonctionnement, de la santé mentale de ses membres et du rapport à la mort, mais relèvent aussi des formes de gestion (coping) et de résilience qui permettent d’atténuer certaines des conséquences sévères et de s’adapter à ces conditions extrêmes. Ces problématiques se retrouvent dans le cas de la pandémie de la COVID-19. [… extrait de l’introduction].

Voir en ligne

Laurence Charton est membre de l’AISLF


Mentions légales


AISLF site version 8.0 | © 2013-2024 Jean-Yves Le Talec pour l'AISLF