AISLF

Mémoire

Monique LEGRAND (1954-2013)

Hommage à Monique Legrand

Michel Messu

Monique était mon amie, une amie chère. Nous avons travaillé ensemble, édité des livres, monté des projets, échangé et confronté nos idées. Depuis le Congrès de l’AISLF de Québec nous parcourions le monde de concert. Nous avons hanté New York, Tokyo, Rio, Istanbul, Fez... Nous avons dormi sur des paillasses dans une bergerie de l’Atlas marocain, des motels inconvenants au Brésil, des palaces internationaux parfois. Nous avons été rackettés, volés, mais aussi reçus et choyés. Nous avons rencontré des gens, une multitude de personnes avec lesquelles nous avons mangé, bu, chanté et ri. Monique savait rire et faire rire. Elle le portait sur le visage, son sourire était irrésistible et emportait toujours l’adhésion. C’est aussi pourquoi les nombreuses manifestations qu’elle avait organisées à Nancy étaient d’une rare chaleur et de grande qualité. Elle s’y engageait totalement et tenait toujours ses engagements. Depuis des années elle portait en elle un cancer, sans s’en épancher outre mesure. Je le savais. Je m’en inquiétais parfois. Elle était suivie. Je pensais que ça durerait encore longtemps. Cette amie-là, je la pleure.


AISLF : Présentation | Statuts | Déclaration d'éthique | Charte des CR et GT | Mentions légales

ASSOCIATION : Bureau | Annuaire | Adhésion | Cotisation | Partenaires | Rédoc | SociologieS

ARCHIVES : Mémoire | Anciens bureaux | Congrès AISLF


AISLF site version 7.0 | © 2013-2021 Jean-Yves Le Talec pour l'AISLF