AISLF

Vient de paraître

Francis Farrugia et Antigone Mouchtouris, La philosophie des sociologues. Une épistémologie du sujet et de l’objet, Paris, L’Harmattan, 2022.

En 1933, Marcel Mauss, dans La sociologie en France depuis 1914, célèbre le « rôle fondateur » d’Émile Durkheim. Il écrit : « La sociologie se constitue comme science. Elle s’émancipe de la morale, de la politique, des recherches normatives d’une part, et, d’autre part, elle rompt avec la philosophie et, encore plus, avec la littérature et la critique. » La sociologie est depuis devenue « une science », et même « une science comme les autres », et pour finir « une profession ». Mais cette normalisation mimétique lui a fait oublier sa singularité et sa « vocation » : généraliste, morale, compréhensive, historique, politique, et critique de l’existant. Ce livre invite à une anamnèse de la discipline, repositionnée dans une temporalité historico-herméneutique ouverte sur l’humain. Il est bénéfique d’abandonner le modèle d’une sociologie scientiste et positiviste, objectivante des sujets sociaux, pour une sociologie de la connaissance subjectivante des objets sociaux, mettant en lumière le rôle fondateur des idées, des représentations et de l’imaginaire, dans la construction de la réalité.

Voir chez l’éditeur

Francis Farrugia et Antigone Mouchtouris sont membres de l’AISLF


Mentions légales


AISLF site version 8.0 | © 2013-2022 Jean-Yves Le Talec pour l'AISLF