AISLF

Livres parus en 2014

La relation d’enquête comme relation sociale

Christian Papinot

Christian Papinot, La relation d’enquête comme relation sociale. Épistémologie de la démarche de recherche ethnographique, Paris, éditions Hermann, 2014, 266 p.

Cet ouvrage a pour objet d’analyser les conditions de production des données d’enquête en sciences sociales à partir de la question centrale de la relation d’enquête comme relation sociale. Quel statut ont les données d’enquête ? Comment sont-elles empiriquement produites ? Le premier chapitre est une mise en perspective historique de l’émergence de la question afin de comprendre comment se sont imposés le modèle positiviste d’un « observateur témoin invisible » et les stratégies de neutralisation des situations d’enquête qui en découlent. Le deuxième montre que cette dénégation de la relation d’enquête comme relation sociale constitue encore un idéal persistant de pratiques de recherche contemporaines. Le troisième établit un programme de rupture avec cet idéal positiviste en faisant de l’analyse réflexive de la relation d’enquête comme relation sociale une condition d’intelligibilité des données produites. Le quatrième présente enfin différentes manières de procéder à l’analyse des relations sociales d’enquête comme levier de compréhension de l’objet.

En savoir plus

Christian Papinot est membre de l’AISLF.


AISLF : Présentation | Statuts | Déclaration d'éthique | Charte des CR et GT | Mentions légales

ASSOCIATION : Bureau | Annuaire | Adhésion | Cotisation | Partenaires | Rédoc | SociologieS

ARCHIVES : Mémoire | Anciens bureaux | Congrès AISLF


AISLF site version 8.0 | © 2013-2021 Jean-Yves Le Talec pour l'AISLF