AISLF

Événements AISLF en 2013

Le leadership éducatif dans les pays de l’Europe latine. Autonomies, identités, responsabilités

5-7 décembre 2013, Rome (Italie)

Le CR 07 de l’AISLF Éducation, Formation, Socialisation co-organise ce colloque qui se tiendra à l’université de Rome 3. Les propositions de communication sont attendues pour le 30 juin 2013.

Lieu : Università Roma Tre, Dipartimento di Scienze della Formazione
Piazza della Repubblica 10, ROMA

Date limite des propositions de communication : 30 juin 2013

Langues : anglais, français, italien

Contacts :
- Jean-Louis Derouet, École normale Supérieure de Lyon-Institut Français de l’Éducation,
19 Allée de Fontenay, 69007 LYON France •
jeanlouis.derouet@ens-lyon.fr • Tél +33 (0) 4 26 73 12 35
- Giovanni Moretti, Università Roma Tre, Dipart. di Scienze della Formazione • gmoretti@uniroma3.it

Présentation

Les résultats de la recherche internationale ont fait émerger une idée forte depuis quelques années : les progrès des systèmes éducatifs, que ce soit dans le domaine de l’égalité ou dans celui de l’efficacité reposent largement sur les progrès de chaque établissement. Toute la question est de savoir comment obtenir cette amélioration. Les réflexions traditionnelles sur l’autonomie des établissements se sont beaucoup enrichi en abordant les questions de la coordination de l’action et de la répartition des responsabilités entre personnels d’encadrement, les enseignants, les familles, les élus. L’European Policy Network on School Leadership (EPNoSL) suscite et coordonne différentes opérations en ce domaine : recherche et diffusion des résultats de la recherche, accompagnement des politiques, constitution de centres de ressources. Dans ce cadre, l’École Normale Supérieure de Lyon et l’Institut Français de l’Éducation ont organisé à Lyon les 3 et 4 avril 2012 un colloque, “Les transformations de l’organisation pédagogique des établissements scolaires : la question du leadership. Débats autour des apports de la recherche internationale”. Cette rencontre a permis d’organiser la confrontation entre une riche expérience anglo-saxonne et scandinave et les initiatives émergentes de l’Europe latine. Si l’intérêt pour la question du leadership est commun, d’importantes différences sont apparues dans les traditions politiques, les références philosophiques, les épistémologies, les chronologies. L’objectif du nouveau colloque est de rendre justice à cette spécificité des démarches développées par les pays de l’Europe latine, de comprendre les logiques qui les amènent aujourd’hui à se poser la question du leadership dans le domaine de l’éducation et d’étudier en même temps les différences qui existent entre eux. Cette manifestation est organisée avec l’Università Roma Tre, Dipartimento di Scienze della Formazione, qui travaille beaucoup dans ce domaine et qui supporte en particulier le master “Leadership et management en éducation”.

Appel, destinataires et modalités de réponse

Le colloque alternera les séances plénières et des ateliers, largement ouverts. Un des buts est de confronter les recherches académiques et l’expérience des acteurs. Au plan des thèmes, il est possible d’évoquer les principales questions qui font débat aujourd’hui, mais la liste n’est pas exhaustive : la gestion des établissements scolaires ; la coordination de l’action entre les partenaires ; ses effets sur les apprentissages ,la socialisation, la formation à la citoyenneté ; les différentes formes d’évaluation et la manière dont les acteurs peuvent s’en emparer pour en faire un outil de changement ; les politiques d’accompagnement et de développement professionnel des enseignants et des personnels d’encadrement ;le rôle des Inspections et de la recherche ; la place des familles, des entreprises, des collectivités territoriales et la structuration des territoires éducatifs.
Cet appel s’adresse aux universitaires et aux étudiants mais aussi aux responsables politiques et administratifs qui travaillent dans le domaine de l’éducation, aux enseignants, ainsi qu’à l’ensemble des acteurs sociaux : syndicats, familles, journalistes, militants associatifs. Les pays de l’Europe latine sont les premiers destinataires de cet appel mais d’autres pays peuvent contribuer à la réflexion : l’Europe germanique et l’Europe de l’Est ainsi que des pays méditerranéens qui n’appartiennent pas à la Communauté. De même, les propositions des pays d’Amérique du Sud dont les parcours présentent des similitudes avec ceux de l’Europe latine seront bienvenus.

Les propositions doivent être présentées en une page (3000 signes) qui expose :
• le cadre théorique
• les terrains d’enquête et la nature des données empiriques sur lesquelles s’appuie la contribution
• la méthodologie de traitement de ces données
• les résultats

Les propositions de contributions doivent être adressés avant le 30 juin 2013
à : Jean-Louis Derouet jeanlouis.derouet@ens-lyon.fr

Les projets seront examinés par le Comité scientifique qui rendra réponse avant le 14 juillet 2013.

Publications

Les propositions acceptées par le comité scientifique seront mises en ligne sur le site de l’EPNoSL et sur le site de Roma Tre. Le colloque ne prévoit pas la publication d’Actes mais le Comité scientifique pourra rassembler les contributions qui lui semblent les plus significatives pour constituer des dossiers qui seront proposés à différentes revues européennes : Journal of Educational, Cultural and Psychological Studies, Revue Française de Pédagogie, Revista Lusofona de Educacao.

Organisateurs

- Università Roma Tre : Dipart. di Scienze della Formazione,
- Master in Leadership e Management in Educazione, Proteo Fare Sapere, European Policy Network on School Leadership, Ministero Istruzione Università e Ricerca,
- ENS de Lyon-Institut Français de l’Éducation,
- Association Internationale des Sociologues de Langue Française (Comité de recherche n°7 “Éducation, Formation, Socialisation”)

Comité scientifique

Jean-Louis Derouet (École Normale Supérieure de Lyon-Institut Français de l’Éducation), Gaetano Domenici (Università Roma Tre), présidents

Eleftheria Argyropoulou (Univ. de Crète), Giovanna Barzanò (Univ. of London et Ministero Istruzione Universita e Ricerca), Joao Barroso (Univ. de Lisboa), Antonio Bettoni (Proteo Fare Sapere), Christopher Bezzina (Univ. of Malta), Valeria Biasci (Univ. Roma Tre), Jean-Émile Charlier (Univ. Catholique de Louvain), Kathy Kikis-Papadakis (European Policy Network on School Leadership), Concetta La Rocca (Univ. Roma Tre), Wolfgang Meyer (Niedersächsisches Landesinstitut für schulische Qualitätentwicklung), Lejf Moos (Aarhus Univ.), Giovanni Moretti (Univ. Roma Tre), Romuald Normand (ENS de Lyon-Institut Français de l’Éducation), Roberto Serpieri (Univ. Federico II, Napoli), Ronald Sultana (Univ. of Malta).


AISLF : Présentation | Statuts | Déclaration d'éthique | Charte des CR et GT | Mentions légales

ASSOCIATION : Bureau | Annuaire | Adhésion | Cotisation | Partenaires | Rédoc | SociologieS

ARCHIVES : Mémoire | Anciens bureaux | Congrès AISLF


AISLF site version 8.0 | © 2013-2021 Jean-Yves Le Talec pour l'AISLF