AISLF

Livres parus en 2009

Le migrant « online ». Nouveaux modèles migratoires à l’ère du numérique

Mihaela Nedelcu

Mihaela Nedelcu, Le migrant « online ». Nouveaux modèles migratoires à l’ère du numérique, Paris, L’Harmattan, Coll. Questions sociologiques, 2009, 326p.

Les technologies de l’information et de la communication (TIC) transforment les phénomènes migratoires. Elles développent la mise en réseau des migrants, façonnent leurs stratégies communautaires et favorisent leur mobilisation. En outre, elles engendrent de nouvelles façons d’exister dans le monde, en créant un imaginaire cosmopolite et de nouveaux habitus transnationaux. Les migrants élaborent de la sorte des biographies déterritorialisées, étant à même d’agir à distance en temps réel. Simultanément, ils continuent à s’identifier à leur culture d’origine, tout en habitant le monde. Émergent alors de nouvelles dynamiques transnationales. Cette étude explore cette réalité. Sa première partie offre un éclairage cosmopolitique du débat théorique concernant les changements des migrations actuelles. Une deuxième partie analyse la mobilité des professionnels roumains à la lumière des TIC ; puis, une troisième partie évoque les thèmes de la participation citoyenne et du rôle de l’Etat dans le cadre du e-transnationalisme migrant. En conclusion, cet ouvrage trace de nouvelles pistes d’étude dans le domaine des migrations et de leur gouvernance à l’ère du numérique.
Ce livre s’adresse principalement aux chercheurs et aux étudiants s’intéressant aux migrations internationales, ainsi qu’aux acteurs du monde politique et de la société civile, préoccupés par les interactions entre les modes de vie transnationaux et les politiques d’immigration et d’intégration. Il interpelle également toute personne se reconnaissant peut-être dans le migrant online, personnage central de la modernité réflexive. C’est une figure de proue, faite de contrastes, quintessence des mutations sociales à la croisée des chemins de l’homo mobilis et l’homo numericus.

Sociologue, Mihaela Nedelcu est chargée d’enseignement et de recherche à l’Institut de sociologie de l’Université de Neuchâtel en Suisse et postdoctorante à l’Université de Berne. Ses principaux travaux de recherche portent sur le transnationalisme, la mobilité internationale des élites et l’impact des TIC sur les processus migratoires.

Mihaela Nedelcu est membre de l’AISLF.


AISLF : Présentation | Statuts | Déclaration d'éthique | Charte des CR et GT | Mentions légales

ASSOCIATION : Bureau | Annuaire | Adhésion | Cotisation | Partenaires | Rédoc | SociologieS

ARCHIVES : Mémoire | Anciens bureaux | Congrès AISLF


AISLF site version 7.0 | © 2013-2021 Jean-Yves Le Talec pour l'AISLF | Visiteurs connectés : 3