AISLF

Livres parus en 2014

Manifeste pour la décolonisation de l’humanité femelle (Tome 3). Le système de recolonisation perpétuelle

Nicole Roelens

Nicole Roelens, Manifeste pour la décolonisation de l’humanité femelle (Tome 3). Le système de recolonisation perpétuelle, Paris, L’Harmattan, 2014.

Les femmes dans le monde, aujourd’hui et depuis la nuit des temps, constituent le plus grand peuple jamais colonisé. Quelles que soient leur ethnie, leur culture, leur situation sociale, leur orientation sexuelle, toutes les personnes humaines sexuées femelles sont colonisées dans leur corps jouissif et leur corps fécond et opprimées de ce fait dans tous les registres de leur existence.

Comment la colonisation de l’humanité femelle est-elle reconduite d’une génération à l’autre ? Le tome 3 répond à cette question en décrivant les mécanismes de recolonisation continue. L’engrenage se met en place, au moment de chaque naissance, par le retournement contre les femmes de leur puissance d’enfantement. Elles se trouvent enfermées dans une conception sacrificielle de la maternité qui organise l’asservissement des mères, leur réclusion et leur disparition de l’espace public. Ce retournement montre comment le pouvoir phallocratique s’impose en falsifiant le réel de la condition humaine et en unilatéralisant, par la violence, les rapports d’interdépendance entre les sexes. Cette escroquerie coloniale fonctionne aussi bien dans les interactions érotiques, que dans les interactions procréatives, existentielles, socio-économiques, cognitives et spirituelles. Elle transforme les rapports sexués en rapports hiérarchisés d’exploitation et d’oppression. La prédation sexuelle est l’expression la plus frappante de ce mécanisme. L’analyse du mode opératoire de la colonisation et de sa reconduction perpétuelle aboutit à une synthèse sous la forme d’une grille de lecture, qui croise les quatre opérations coloniales de base que sont l’annexion, le pillage, l’humiliation et l’assujettissement avec sept registres différents d’interaction entre les sexes. Cette combinatoire révèle l’ampleur et la violence de l’emprise sexiste exercée sur les femmes. C’est un bon outil de réflexion stratégique pour le mouvement de libération internationale des femmes. Un outil pédagogique pour apprendre à se dégager intimement et collectivement de la mécanique d’asservissement.

Nicole Roelens est membre de l’AISLF.


AISLF : Présentation | Statuts | Déclaration d'éthique | Charte des CR et GT | Mentions légales

ASSOCIATION : Bureau | Annuaire | Adhésion | Cotisation | Partenaires | Rédoc | SociologieS

ARCHIVES : Mémoire | Anciens bureaux | Congrès AISLF


AISLF site version 7.0 | © 2013-2020 Jean-Yves Le Talec pour l'AISLF | Visiteurs connectés : 5