AISLF

Appels à communications

Mobilités, immobilités

20 avril 2021

L’atelier doctoral du RT9, Réseau Thématique de sociologie de l’urbain et des territoires de l’Association Française de Sociologie (AFS), lance un appel à contributions pour un colloque qui se tiendra le 5 juillet 2021 à Lillesur le thème de « Mobilités, immobilités ». En fonction de l’évolution de la situation sanitaire, l’atelier pourra se tenir au moins partiellement en distanciel.

Date limite de soumission des propositions : 20 avril 2021

Thématique
Comme l’illustrent le Brexit, le mouvement des Gilets Jaunes ou encore la pandémie de la Covid-19, les mobilités spatiales et leur pendant, les immobilités, concentrent une multitude d’enjeux sociaux, politiques et économiques et se retrouvent fréquemment au coeur de l’actualité. Visant à questionner la dimension spatiale des rapports sociaux, cet atelier doctoral interrogera les im/mobilités dans l’espace physique, qu’elles soient subies ou choisies, en lien étroit avec les réflexions menées par les sciences sociales sur d’autres types de déplacements, déclinées au sujet de la mobilité sociale, de la mobilité professionnelle, de la mobilité des capitaux ou de la main d’oeuvre, ou encore plus récemment de la mobilité durable.
[...]

Dans la lignée du renouvellement d’une réflexion interdisciplinaire sur ces questions (Tissot et Ripoll, 2010), cette journée a pour but de rassembler des recherches en cours portant sur les mobilités et sur les immobilités spatiales, afin d’interroger les relations entre ces deux faits sociaux dans une perspective dynamique et comparatiste. Le couple mobilité/immobilité peut dans cette optique être considéré comme un antagonisme mais également comme un continuum, être analysé au regard de sa résilience ou au contraire de sa fluidité, au fil de différentes séquences historiques ou biographiques. En suivant cet objectif, les communications pourront porter sur différents types d’im/mobilités spatiales (de travail, résidentielles, familiales…), sur leurs acteurs mais aussi sur leurs supports (physiques ou virtuels) et les temps et les lieux dans lesquels elles se déploient, à différentes échelles (du quotidien à l’évènement, du bâtiment à la planète). Elles sont invitées à prendre en compte l’intersection de rapports de domination de classe, de genre et de race, d’orientation sexuelle et d’origine géographique, qui se jouent dans ces processus. Sont attendues des présentations de cas d’étude aussi bien que des réflexions d’ordres théorique, méthodologique et/ou épistémologique. Les propositions pourront s’inscrire dans un ou plusieurs des axes présentés ci-dessous, cette liste n’étant cependant pas exhaustive.

  • Axe 1 : Pratiques d’im/mobilités et effets socio-spatiaux
  • Axe 2 : Im/mobilités, socialisations et légitimités
  • Axe 3 : Im/mobilités en crise(s)

Voir l’appel complet

Modalités de soumission des propositions
Les résumés des propositions doivent contenir 3500 signes maximum, espaces compris, précisant la problématique, le cas d’étude, le positionnement théorique et la méthodologie employée, accompagné d’une courte bibliographie) et être transmis pour le 20 avril 2021 sur la plateforme SciencesConf de l’atelier.


AISLF : Présentation | Statuts | Déclaration d'éthique | Charte des CR et GT | Mentions légales

ASSOCIATION : Bureau | Annuaire | Adhésion | Cotisation | Partenaires | Rédoc | SociologieS

ARCHIVES : Mémoire | Anciens bureaux | Congrès AISLF


AISLF site version 8.0 | © 2013-2021 Jean-Yves Le Talec pour l'AISLF