AISLF

Livres promus en 2016

Mouvements sociaux. Quand le sujet devient acteur

Brieg Capitaine et Geoffrey Pleyers (dir.)

Brieg Capitaine et Geoffrey Pleyers (dir.), Mouvements sociaux. Quand le sujet devient acteur, Paris, Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2016.

Les mouvements sociaux ont profondément marqué la première partie des années 2010. Des mouvements de démocratisation ont fait irruption sur les places, dans les rues et les quartiers dans des pays et des régions aussi divers que le monde arabe, le Sud de l’Europe, les États-Unis, la Russie, le Chili, la Bulgarie, Hong-Kong, l’Afrique de l’Ouest et bien d’autres. Résolument ancrés dans leur contexte local et national, mais résonnant les uns avec les autres, des mouvements de démocratisation ont porté les espoirs d’une nouvelle génération globale.
Les mouvements sociaux de ce début de siècle ne se résument pas aux grandes mobilisations pour la démocratie couvertes par les médias occidentaux. Les contributions à cet ouvrage montrent que c’est souvent au niveau local et loin des projecteurs des médias que se déploient les mouvements d’aujourd’hui. En même temps que ces derniers, d’autres, conservateurs, racistes et xénophobes, se sont également développés. Les idées et partis de l’extrême droite trouvent le succès dans les pays occidentaux ou au Japon alors que l’islam radical séduit des jeunes sur tous
les continents.
Les auteurs de onze pays (Belgique, Canada, Espagne, France, Italie, Japon, Kurdistan, Liban, Pérou, Russie, Turquie) ont contribué à ce volume.

Brieg Capitaine est professeur à l’école d’études sociologiques et anthropologiques à l’Université d’Ottawa. Il codirige l’axe Parcours, participation et citoyenneté au Centre interdisciplinaire sur la citoyenneté des minorités (CIRCEM). Titulaire d’un doctorat en sociologie de l’école des hautes études en sciences sociales (EHESS), il est membre de l’Observatoire international de « Sortie de la violence » (FMSH). Il a coordonné l’ouvrage Re-Storying Indian Residential Schools in Canada (University of British Columbia Press, à paraître).
Geoffrey Pleyers est chercheur au FNRS et professeur à l’université de Louvain. Il est membre du Centre d’analyse et d’interventions sociologiques (CADIS) et du Collège d’études mondiales (FMSH), et préside le Comité de recherche 47 « Social classes and social movements » de l’Association internationale de sociologie. Il est l’auteur de Alter-globalization. Becoming Actors in the Global Age (Cambridge, Polity Press) ; il a coordonné La consommation critique (Paris, DDB) et Movimientos sociales. De lo local a lo global (Mexico, Anthropos).

Brieg Capitaine et Geoffrey Pleyers sont membres de l’AISLF.


AISLF : Présentation | Statuts | Déclaration d'éthique | Charte des CR et GT | Mentions légales

ASSOCIATION : Bureau | Annuaire | Adhésion | Cotisation | Partenaires | Rédoc | SociologieS

ARCHIVES : Mémoire | Anciens bureaux | Congrès AISLF


AISLF site version 7.0 | © 2013-2021 Jean-Yves Le Talec pour l'AISLF