AISLF

Appels à communications

Penser les familles par le prisme des enfants : défis et enjeux méthodologiques

24 septembre 2021

La journée d’étude aura lieu le 14 décembre 2021 à l’Université Paris Dauphine. Elle pourra donner lieu à la publication d’un numéro thématique de la Revue des politiques sociales et familiales (RPSF) au second trimestre 2023.

Date limite de soumission des propositions : 24 septembre 2021

Thématique
Les recherches en sciences sociales interrogent de plus en plus l’enfant et la place qu’il a dans la société (Sirota, 2005, 2006 ; Court, 2017 ; Lareau, 2003 et 2011 ; Lignier et Pagis, 2017). Malgré les difficultés et contraintes des enquêtes de terrain avec des enfants (Coté et al., 2020 ; Danic et al., 2006 ; Fargas et al., 2010 ; Punch, 2002 ; Razy, 2014 ; Robin et al., 2017 ; Garnier et Rayna, 2017), ces travaux apportent un nouvel éclairage sur les configurations familiales et les rapports sociaux. Ils proposent ainsi une lecture complémentaire par rapport à celle des adultes de ce qui fonde la famille et la perpétue au fil du temps et des épreuves. Ils permettent également d’investiguer des « seuils » décisifs dans la constitution de l’individu contemporain, tels que la confrontation à des pairs en dehors de la famille, l’entrée dans l’autonomie économique ou encore dans la vie affective et sexuelle. De plus, ce décalage donne accès au regard de l’enfant sur les relations intrafamiliales et sur sa part active dans ces relations, en dépassant la stricte relation parents-enfants (fratrie, famille élargie, etc.). En déplaçant la focale sur la socialisation au plus jeune âge, il est également possible d’éclairer la genèse des dispositions sociales, et ainsi de mieux comprendre les dynamiques qui animent tant le processus de reproduction sociale que les transformations qui peuvent se configurer à ses marges. (Lahire, 2019 ; Macchi et Oppenchaim, 2019).

Cette journée d’étude se veut résolument méthodologique. Il s’agira de donner à voir et de discuter les modalités concrètes de l’enquête, à savoir ses adaptations et ses ajustements, auprès de personnes mineures, les enjeux et réponses apportées pouvant évoluer selon l’âge des personnes enquêtées et parfois selon les terrains dits « difficiles » (Bolter, 2016). Les 2 propositions venant de diverses méthodes (quantitatives, qualitatives) et inscrites dans différents champs disciplinaires (sociologie, démographie, ethnographie, histoire, science politique, science de l’éducation, etc.) seront les bienvenues.

  • Axe 1. Définition et mesure. Enquêter les frontières de la famille et produire des connaissances grâce aux regards des enfants
  • Axe 2. Conditions d’enquête. Recueil de la parole des enfants et méthodes d’enquête

Voir l’appel complet

Modalités de soumission des propositions

  • Envoi d’un résumé (de 2 pages minimum à 4 pages maximum) contenant un titre, faisant clairement apparaître le champ disciplinaire, le cadre théorique, la méthodologie et le terrain ainsi que les résultats/enseignements/réflexions attendus.
  • Préciser dans quel axe (1 ou 2) se situe la proposition.
  • Joindre également une courte bibliographie de chacun des auteurs (affiliation(s), statut, adresse mail).

Les propositions de communication sont à adresser aux membres du comité scientifique d’organisation (valorisation.dser@cnaf.fr) avant le 24 septembre 2021.

Les personnes retenues pour présenter lors de la journée d’étude seront informées dans les jours qui suivent. Il sera alors demandé un texte de communication pour le 1er décembre 2021.


AISLF : Présentation | Statuts | Déclaration d'éthique | Charte des CR et GT | Mentions légales

ASSOCIATION : Bureau | Annuaire | Adhésion | Cotisation | Partenaires | Rédoc | SociologieS

ARCHIVES : Mémoire | Anciens bureaux | Congrès AISLF


AISLF site version 8.0 | © 2013-2021 Jean-Yves Le Talec pour l'AISLF