AISLF

Rapport d’activités du Rédoc : lieu d’internationalisation de la formation doctorale ? Bilan et paroles étudiantes

13 décembre 2021


Rapport d’activités 2009-2020 du Rédoc par Jean-Marc Larouche, Pierre Doray et Pauline Neveu.

Dans la première partie de ce rapport, le premier chapitre retrace la genèse de la création de ce réseau en suivant depuis l’an 2000 les réflexions, décisions et actions du Bureau de l’AISLF en faveur d’une intégration optimale des doctorant·e·s au sein de l’AISLF. Le deuxième chapitre présente à la fois le fonctionnement et un portrait global des dix universités d’été comme dispositif d’internationalisation de la formation doctorale en sciences humaines et sociales.

La deuxième partie présente les résultats spécifiques de l’enquête que nous avons réalisée dans le cadre de ce projet. Cette partie est introduite par un court chapitre rappelant les questionnements initiaux du projet ainsi que l’outillage méthodologique mobilisé.

Pour notre objectif de cartographier diverses conditions de l’expérience doctorale, les entretiens semi-directifs comportaient un deuxième volet axé sur les récits de vie. Le dernier chapitre décline à partir de ceux-ci quatre types de parcours répartis en deux catégories : les parcours en continuité et ceux en discontinuité.

Voir le rapport complet


Mentions légales


AISLF site version 8.0 | © 2013-2022 Jean-Yves Le Talec pour l'AISLF