AISLF

Appels à contributions

Semen, « Approches politiques critiques en sciences sociales du langage »

31 janvier 2021

Dans le cadre de son 50e numéro, coordonné par Félix Danos, Richard Guedj, Manon Him-Aquilli, Sandra Nossik, la revue Semen lance un appel à contribution sur le thème : « Ces dires qu’en faire, ces faires qu’en dire ? Approches politiques critiques en sciences sociales du langage ».

Date limite de soumission des propositions : 31 janvier 2021

Thématique
C’est l’occasion célébrative du numéro 50 de la revue Semen qui impulse cet appel à contribution particulier. Alors que le premier volet de ce numéro spécial sera consacré à un retour sur l’histoire de cette revue pluridisciplinaire, son second volet, dédié aux recherches contemporaines, se propose de réinterroger le lien entre le politique et nos disciplines, à savoir toutes les sciences sociales du langage.
Récemment, nombreuses ont été les initiatives scientifiques tentant de rattacher davantage nos travaux aux enjeux politiques contemporains : colloques, ouvrages, séminaires et revues parfois explicitement militantes témoignent d’un ressenti commun, d’une volonté partagée de réévaluer la force politique de nos pratiques de recherche, au sein d’une institution devenue un lieu comme un autre du néo-management et du capitalisme contemporains.

C’est à la fois à une réflexion sur les cadres théoriques critiques des sciences sociales du langage, et sur la portée politique de nos travaux qu’invite cet appel. L’approche critique est entendue ici comme une remise en cause réflexive et permanente à la fois du rapport que nous entretenons aux objets étudiés, des effets de nos travaux sur le monde qui nous entoure, et des enjeux sociaux dans lesquels nous sommes pris⋅es. Plus qu’une simple réflexivité, la posture critique est pour nous indissociable d’une dimension politique de la recherche, comprise ici comme objectivant les rapports de domination, d’exploitation ou de contrôle, et/ou documentant des espaces de réagencement des relations sociales vers plus de liberté et d’égalité. C’est donc en interrogeant nos rapports aux luttes sociales d’aujourd’hui, en observant la performativité de nos concepts et de nos recherches empiriques auprès des acteur⋅ices concerné⋅es, et en posant dans ce rapport la question du langage, que nous souhaiterions redessiner les contours d’une recherche sémio-langagière à la fois critique et politique.
Aussi, les contributions pourront-elles s’inscrire dans les axes de questionnements suivants :
• Critique en acte, exemples de travaux : les contributions pourront se réapproprier, à partir de corpus et/ou de terrains originaux, les grandes problématiques sociales qui structurent aujourd’hui le débat public et qui sont à l’origine de nombreuses mobilisations, parfois convergentes.
• Cadres théoriques et épistémologiques critiques : Ouvrir ce numéro à de nombreux cadres théoriques n’implique pas qu’ils puissent être combinés sans rigueur.

Comment tresser des cadres conceptuels critiques en sciences sociales du langage ? Faut-il nécessairement que les travaux dont nous nous inspirons soient historiquement situés dans une pensée émancipatrice, ou bien tout outil notionnel peut-il être réapproprié dans une visée critique, indépendamment de sa genèse ? Quelles épistémologies mobiliser pour éclairer les processus communicationnels, discursifs et langagiers dans une optique d’émancipation sociale ? À l’aune de quels critères mesure-t-on la force critique d’un concept ? Avec quelles autres disciplines de sciences humaines construire un dialogue fructueux dans cette perspective (économie, anthropologie, psychanalyse, philosophie, littérature, etc.) ? Comment articuler une posture réflexive critique sans abandonner l’exigence analytique éclairant un terrain ?

Modalités de soumission des propositions
Les propositions d’article (3000 signes) sont à envoyer, avant le 31 janvier 2021, aux quatre coordinateur·ices du numéro : Félix Danos, Richard Guedj, Manon Him-Aquilli et Sandra Nossik.
L’acceptation des propositions ne vaut pas acceptation de l’article qui sera soumis à évaluation anonyme.
Retour des coordinateur·ices du numéro : 15 février 2021
Envoi des articles : 3 mai 2021
Retour des évaluateur·ices : début juin 2021
Envoi de la version définitive des articles après navettes : 13 juillet 2021

Voir l’appel complet.


AISLF : Présentation | Statuts | Déclaration d'éthique | Charte des CR et GT | Mentions légales

ASSOCIATION : Bureau | Annuaire | Adhésion | Cotisation | Partenaires | Rédoc | SociologieS

ARCHIVES : Mémoire | Anciens bureaux | Congrès AISLF


AISLF site version 7.0 | © 2013-2021 Jean-Yves Le Talec pour l'AISLF | Visiteurs connectés : 2