AISLF

Livres parus en 2013

Sociologie des délocalisations. Autres lieux, autres regards

Brahim Labari

Brahim Labari, Sociologie des délocalisations. Autres lieux, autres regards, EPU-Éditions Publibook universités, Sciences Humaines et Sociales. Sociologie 2013.

« À l’aune de cet état de la question, force est de constater que l’impasse est faite sur les conditions concrètes du processus de délocalisation (du projet jusqu’au fonctionnement). Il y a là tout un ensemble d’éléments qui déterminent la légitimation de cette opération. Revenir aux parties prenantes du processus de la délocalisation permet non seulement de pointer la rencontre d’un projet et les modalités locales de sa réception, mais aussi à saisir les logiques de régulation qui le sous-tendent. Le questionnement économique tend à négliger les styles de management de telles entreprises dont l’implantation pose de fait la problématique de la gestion locale de l’ensemble humain. »
Une délocalisation engage évidemment l’économique... mais pas uniquement... Ce phénomène touche aussi au culturel, au managérial, aux représentations de l’Autre... Toutes dimensions que révèlent et traversent cet essai de B. Labari qui s’est penché sur le cas d’entreprises qui ont fait le choix du Maroc. Des motivations du patron au fonctionnement de l’usine, des choix de recrutement aux tensions au sein des ateliers de confection, l’enquêteur tâte un terrain qui côtoie des champs inattendus, tels que le religieux. Et l’auteur de signer là un travail édifiant, situé au plus des acteurs de la délocalisation, qui a encore le mérite de traiter des difficultés de la recherche sociologique.

Brahim Labari est membre de l’AISLF.


AISLF : Présentation | Statuts | Déclaration d'éthique | Charte des CR et GT | Mentions légales

ASSOCIATION : Bureau | Annuaire | Adhésion | Cotisation | Partenaires | Rédoc | SociologieS

ARCHIVES : Mémoire | Anciens bureaux | Congrès AISLF


AISLF site version 8.0 | © 2013-2021 Jean-Yves Le Talec pour l'AISLF