Association internationale des sociologues de langues française Association internationale des sociologues de langues française

Version imprimable

Offres ->>> Appels à communications

Le chercheur et son terrain de recherche : le définir, l’éprouver, le restituer

25 juin 2018

Dans le cadre de la 8e Journée d’Étude des Doctorant.e.s du Cerlis, qui se tiendra le 7 décembre 2018 à l’Université Paris 3 - Sorbonne Nouvelle, un appel à communication est lancé sur le thème « Le chercheur et son terrain de recherche : le définir, l’éprouver, le restituer ».

Date limite de proposition : 25 juin 2018

Thématique

Inscrite dans le cadre du cycle scientifique organisé par les doctorant.e.s du Cerlis (Paris- Descartes), la journée d’études intitulée « Le chercheur et son terrain de recherche : le définir, l’éprouver, le restituer » a pour but de favoriser l’émergence de questionnements réflexifs, entendu un ensemble de pratiques scientifiques de retour sur la démarche scientifique elle-même.

Elle sera organisée autour de trois axes :
- 1. Enjeux et limites autour de la définition du terrain
Dans ce premier axe, nous nous intéresserons aux questionnements du chercheur lorsqu’il aborde la phase de construction de son terrain de recherche ; et, plus particulièrement à la place centrale qu’occupe la notion de choix.
- 2. Faire face aux obstacles de son terrain de recherche : aspects socioculturels et techniques
A partir d’expériences concrètes de terrain, les communicants seront invités à réfléchir 1) aux façons dont ces aspects socioculturels et techniques s’imposent/se sont imposés au cours de leur recherche, 2) au(x) rôle(s) qu’ils peuvent/ont pu avoir dans la redéfinition de l’objet initial et/ou dans leur difficulté à tenir les délais impartis à leur recherche, 3) aux moyens mis en œuvre pour les dépasser.
- 3. Restituer son terrain de recherche : formes, publics et enjeux.
Après le travail de terrain, une dernière épreuve se présente pour les doctorant·e·s : la synthèse des données recueillies et leur restitution. Quel rapport les doctorant·e·s et récent·e·s docteur·e·s entretiennent-ils-elles avec leur terrain de recherche à cette étape ?

Modalités de soumission

Les propositions de communication (3000 signes maximum, espaces compris, titre + résumé) doivent être envoyées avant le 25 juin 2018, par courriel à l’adresse suivante.
La proposition devra être accompagnée d’une courte présentation biographique (contact, affiliation institutionnelle, discipline(s), statut, directeur de thèse, principaux axes de recherche (10 lignes maximum)).
Les résultats de la sélection seront communiqués début septembre 2018.

Voir l’appel complet.