AISLF

Appels à contributions

Recherches familiales, « Les « états » de la famille suite à la séparation du couple »

1er mai 2020

À l’occasion de la sortie du numéro 18 de la revue scientifique Recherches Familiales, à paraître en janvier 2021, un appel à communication est lancé sur le thème de la famille et des liens familiaux après une séparation, qu’elle prenne la forme d’un divorce, d’une rupture de PACS ou d’une désunion informelle d’un couple non institué par un acte juridique.

Date limite de soumission des propositions : 1er mai 2020

Thématique

Dans ce dossier thématique, nous souhaitons approfondir notre compréhension des manières dont les collectifs familiaux se confrontent à la rupture conjugale. Les dynamiques familiales et individuelles liées à la séparation peuvent être abordées en termes de coûts économiques ou psychologiques, mais aussi en termes d’avantages et de bénéfices, de dépendance, d’émancipation ou de reconstruction identitaire. Une séparation peut tout autant signifier un saut dans l’inconnu et des ruptures qui ne concernent pas uniquement le lien conjugal, qu’impliquer la possibilité d’inventer de nouvelles formes de relations et de modes de faire famille en un sens jusque-là inédit.
Les contributions qui abordent la séparation comme un processus s’inscrivant dans la durée et l’espace sont encouragées. Elles peuvent se pencher sur les principales personnes intéressées, le couple et les enfants, mais aussi – surtout ? – ouvrir aux autres acteurs et actrices de la constellation familiale, liés par la lignée, l’alliance ou la parenté pratique.
Les contributions peuvent également réfléchir aux conséquences et aux implications de la séparation par le biais d’événements révélateurs comme le remariage ou la remise en couple des « ex », les transformations de la grand-parentalité, le décès et le deuil d’un membre de la famille ou d’autres événements qui concernent les enfants des ex-conjoints : anniversaire, naissance ou mariage.

En ce sens, nous suggérons cinq axes d’exploration des enjeux d’une séparation ou d’un divorce :
- Les enjeux de filiation et d’alliance : quid des anciens et des nouveaux alliés ?
- Les enjeux de la division sexuée du travail après la rupture
- Les enjeux juridiques : héritage, résolution des questions patrimoniales entre ex-époux, résidence, modalités de prise en charge de l’enfant par chacun des deux parents, attribution des contributions
- Les enjeux politiques et sociaux : pauvreté, politique du logement, aide sociale, intervention sociale, politique familiale
- Les différents enjeux symboliques, affectifs ou électifs.

Modalités de soumission
Les articles entièrement rédigés (40 000 caractères, notes de bas de page et espaces compris ; accompagné d’un résumé de 700 à 900 caractères, espaces compris) sont à proposer au Comité de lecture de Recherches Familiales avant le 1er mai 2020 et à envoyer par email (en format Word ou Rtf).

Il appartient aux auteur.e.s de rendre anonyme leur article. Lorsqu’ils.elles citent leur propre référence, ils.elles doivent indiquer « XXX » à la place de leur nom. En revanche, le message d’accompagnement doit indiquer l’ensemble des auteur.e.s, l’institution de rattachement et le texte originel qui paraîtra dans la version finale à la place des « XXX » sus-mentionnés, en cas de diffusion.

Le règlement intérieur est disponible à cette adresse.

Télécharger l’appel complet



AISLF site version 7.0 | © 2013-2020 Jean-Yves Le Talec pour l'AISLF