AISLF

Événements AISLF en 2015

Travail social, partenariat et transactions sociales

Appel à communication pour des Journées d’étude qui se tiendront du 26 au 28 novembre 2015 à Charleroi (Belgique).

Le CR 21 Transactions sociales organise des Journées d’étude qui se dérouleront à l’École Sociale de Charleroi de la Haute École Louvain en Hainaut (Belgique). Les propositions de communication sont attendues pour le 15 mai 2015

Dans de nombreux pays, le travail social est passé par une recomposition tumultueuse, produite par un curieux mélange de néolibéralisme (« l’assisté » devient « entrepreneur de soi ») et de radicalisme libertaire, visant l’émancipation collective et l’auto-organisation des plus démunis (Bacqué et Biewener, 2013). En France, dans les années 1990, ce débat a opposé les défenseurs du travail social statutaire aux partisans de son élargissement à l’intervention sociale (Chopart et al., 2000).
La territorialisation de l’action sociale et la politique de la ville ont profondément transformé les pratiques du travail social en France, appelé par les collectivités territoriales et l’État central à s’engager dans des « dispositifs » d’actions partenariales locales, à conduire des « projets » et à évaluer des actions collectives (Ion et Ravon, 2005). Dans plusieurs pays d’Europe, sous l’influence des normes de la « nouvelle gestion publique », le travail social est réorganisé et soumis à des objectifs de réduction des coûts et de contrôle des procédures d’intervention (Merrien, 1999). Les formes d’intervention se diversifient et soumettent l’action des professionnels à des évaluations, contrôles de gestion et commandes publiques. En même temps, mais dans une autre logique, des organisations (associations, fondations, sociétés coopératives, groupes d’intérêt public) et des équipes professionnelles développent des « innovations sociales » (Klein et al., 2014) : des recherches-actions et des dispositifs locaux construits en partenariat, pour répondre aux problèmes sociaux induits par les mutations économiques en cours.

Lire l’appel à communication complet

COMITÉ SCIENTIFIQUE : FOUCART Jean, BLANC Maurice, STREICHER Frédérique, LYET Philippe, STOESSEL Josiane, GIBOUT Christophe.

COMITÉ D’ORGANISATION : SOTTIAUX Anne, TENRET Catherine
SOUMISSION

Les propositions de communication ne devront pas dépasser 4000 signes espaces compris. Elles devront s’inscrire explicitement dans l’un des quatre axes. Elles comporteront les mots clés, les principales références bibliographiques et une brève présentation de l’auteur.e (ou des auteurs).

Elles seront envoyées aux adresses suivantes : foucart.jean@skynet.be et maurice.blanc@unistra.fr

Elles seront lues et sélectionnées en aveugle par au moins deux membres du comité scientifique.

Les auteurs dont la communication est retenue devront envoyer leur texte, au plus tard le 30 août 2015. Ils recevront une notice précisant les critères à respecter.
A la suite du séminaire, le comité scientifique sélectionnera 10 communications qui feront l’objet d’un numéro spécial de la revue PENSÉE PLURIELLE. Il pourra demander aux auteurs des modifications.

DATES À RETENIR
- Envoi des propositions de communication : 15 mai 2015
- Retour aux auteurs de l’évaluation du comité scientifique : 30 juin 2015
- Envoi du texte de la communication : 30 août 2015


AISLF : Présentation | Statuts | Déclaration d'éthique | Charte des CR et GT | Mentions légales

ASSOCIATION : Bureau | Annuaire | Adhésion | Cotisation | Partenaires | Rédoc | SociologieS

ARCHIVES : Mémoire | Anciens bureaux | Congrès AISLF


AISLF site version 8.0 | © 2013-2021 Jean-Yves Le Talec pour l'AISLF